Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » A 80 ans, ils courent un marathon pour fêter leurs 57 ans de (...)

A 80 ans, ils courent un marathon pour fêter leurs 57 ans de mariage

D 4 juillet 2016     H 05:09     C 0 messages


agrandir

Partageant le plaisir commun du marathon, Joe et Kay O’Regans ont terminé la course main dans la main. Comme pour mieux se rappeler qu’ils sont inséparables aussi bien dans l’effort que dans la vie.


Comme les deux doigts de la main. Si à 80 ans, Joe et Kay O’Regans ne courent plus après leur amour, le couple partage en revanche le loisir d’avaler les kilomètres lors de marathons bien sentis. Mais le 6 juin dernier, date à la fois de leur 80ème anniversaire respectif, ainsi que leur 57ème anniversaire de mariage, ils ont voulu marquer le coup.

Passion commune

C’est ainsi qu’en participant ce jour-là au marathon de Cork (Irlande), le couple a décidé de courir côte à côte, de rompre ses habitudes, rapporte le site Today.com

Depuis un marathon en 1986 à Londres, ils préféraient jusque-là faire course séparée : "On ne pouvait s’offrir meilleur cadeau", confie Joe, littéralement en nage au bout de 5 heures et 23 minutes de course. Mais c’est une fois la ligne d’arrivée franchie que l’émotion était à son paroxysme. A moins de 500 mètres de l’arrivée, Joe saisit la main de Kay et les deux amoureux concluent la course en beauté, main dans la main, la photo immortalisant le moment.

Marathoniens confirmés

Pour comprendre toute la beauté du geste, il faut retourner presque trente plus tôt. Kay a passé son enfance à Londres. Dans la capitale anglaise, ses parents l’inscrivent au rugby. Quand il fouille sa mémoire, un moment marquant lui revient : "Je me plaignais toujours des entraînements sous la pluie auprès de mes parents. Mais ils s’en fichaient royalement, ne cédaient pas à mes caprices, ils me disaient : Tu y vas, un point c’est tout".

Depuis, c’est lors des courses à pied que Kay se frotte aux gouttes, de sueur cette fois-ci. Il a notamment participé à 113 marathons, écumé le bitume de plusieurs grandes villes dans le monde, de Boston à Berlin, en passant par Melbourne en 1993, une course réalisée en 3 heures et 35 minutes, son record personnel, et qui restera comme son meilleur souvenir. Du moins, peut-être jusqu’à ce 6 juin et cette course toute particulière. "Il n’y a pas meilleur frisson que celui qu’on vient de vivre aujourd’hui".


Voir en ligne : Metronews

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus