Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » DécaNation : Victoire des Etats-Unis, la France deuxième

DécaNation : Victoire des Etats-Unis, la France deuxième

D 10 septembre 2017     H 17:49     C 0 messages


agrandir

Les Bleus ont terminé à la deuxième place du classement général du DécaNation 2017, derrière des Américains intouchables.

- Tous les résultats 2017


Les sprinters en grande forme

Certains Bleus avaient des fourmis dans les jambes. A commencer par les sprinters, qui sortaient d’une saison tronquée par les blessures et qui avaient envie de conclure (ou presque) leur saison en beauté. Jimmy Vicaut et Christophe Lemaitre, respectivement vainqueurs sur la ligne droite et le demi-tour de piste en 10"05 et 20"36, se sont imposés avec la manière. Le premier nommé sera à nouveau en piste mercredi prochain, lors du Fly Paris organisé sur le Champs-de-Mars. Du côté du lancer du disque, Mélina Robert-Michon a su trouver les ressources pour envoyer son disque à 60,06 m. Les trois dernières victoires tricolores du jour ont été l’œuvre de Mahiedine Mekhissi, qui a fait parler sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite du 2000 m (5’22"85), Garfield Darien, qui s’est permis de saluer la foule avant l’arrivée du 110 m haies (13"57), et Jeanine Assani Issouf au triple saut (13,62 m).

Diniz invite les jeunes

Yohann Diniz, qui disputait un 3000m marche d’exhibition, l’a emporté. Le champion du monde du 50 km avait tenu à disputer une course aux côtés des jeunes espoirs de la discipline. Après un kilomètre en un peu moins de quatre minutes, pour lancer tout le monde sur de belles bases, il a fortement accéléré pour l’emporter en 11’14"16. « Mon but était de faire connaître la nouvelle génération, avec tous ces athlètes qui ont obtenu une sélection internationale chez les jeunes, explique le Rémois. C’est eux qui représentent l’avenir de la discipline en France ». Une volonté de partage dont ont profité avec bonheur les marcheurs. Tout comme la prometteuse angevine Amandine Brossier sur 200 m, toute heureuse d’être de la fête. « J’ai pu faire le tour d’honneur avec tout le monde, savoure-t-elle. C’était juste magique et c’est motivant pour la suite ».

Dans les tribunes, Pierre-Ambroise Bosse a, lui aussi, reçu un accueil exceptionnel. Assailli de demandes d’autographes et de photos, le champion du monde du 800 m s’est prêté au jeu malgré la fatigue, suite à l’agression dont il a été victime il y a deux semaines. Touché par les innombrables messages de soutien qu’il a reçus, le natif de Nantes voulait retrouver les supporters français : « Il y a plein de gens qui m’ont soutenu, rappelle-t-il. J’aimerais les regarder dans les yeux pour les remercier. Je ne me suis pas fait violence pour venir. C’est un plaisir d’être ici ».

La France sur la 2ème marche

Même sans son demi-fondeur, l’équipe de France a réussi à s’offrir un nouveau podium. Elle est montée sur la deuxième marche avec 103 points, devant la Pologne (95 pts) mais derrière les Etats-Unis (122 pts), qui retrouvent leur trophée après avoir été absents l’an dernier. Emmené par son champion du monde Sam Kendricks (5,75 m), bien décidé à faire gagner son équipe, et même s’il arborait vendredi un pin’s Paris 2024, les Américains ont pris la tête du classement collectif pour ne plus jamais la lâcher. Le champion olympique du poids, Ryan Crouser, a aussi fait le métier, avec un jet à 21,77 m dans un concours de très haut niveau (2ème place pour le Polonais Michal Haratyk avec 21,38 m).


Voir en ligne : Sport Mag

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus