Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » DécaNation à Angers : J-3 avant la 10ème édition

DécaNation à Angers : J-3 avant la 10ème édition

D 27 août 2014     H 05:19     C 0 messages


agrandir

Deux semaines après des championnats d’Europe de Zurich historiques, les Bleus sont de retour en piste et à la maison. Quatorze médaillés de la campagne suisse, dont cinq champions continentaux, participent, ce samedi, à la dixième édition du DécaNation à Angers. L’occasion, pour le public français, de fêter ses héros lors d’une compétition collective qui accueillera, en plus de la sélection tricolore, six autres équipes. Vainqueurs ces six dernières années, les Etats-Unis font à nouveau figure de favoris.


La concentration d’athlètes français médaillés européens au mètre carré risque d’atteindre des sommets, ce samedi, sur la piste du stade du Lac de Maine. De quoi ravir le public angevin, friand d’athlétisme et souvent bien servi, puisque la ville chère à Joachim du Bellay a notamment accueilli en 2012 les championnats de France Elite. A l’époque, les meilleurs Tricolores préparaient la première grande échéance de la saison, les championnats d’Europe d’Helsinki. Deux ans plus tard, il est à nouveau question de Vieux continent. Mais l’ambiance, cette fois, sera moins studieuse et beaucoup plus festive. Les Bleus viennent en effet de réaliser un grand rendez-vous continental record à Zurich, avec vingt-trois podiums dont neuf titres.

Parmi les Français montés sur la plus haute marche du podium en Suisse, on retrouvera trois sauteurs et deux demi-fondeurs. Eloyse Lesueur (longueur), Renaud Lavillenie (perche) et Benjamin Compaoré (triple saut) pourraient surfer sur leur belle forme pour tenter d’améliorer leur meilleure performance de la saison, si le soleil, ô miracle, fait son retour sur le nord de l’Hexagone. Pour Mahiedine Mekhissi Benabbad et Yoann Kowal, respectivement engagés sur 1500 m et 3000 m steeple, il sera surtout question de franchir la ligne d’arrivée en vainqueur, à l’issue de courses qui devraient être très tactiques.

Duel Martinot-Lagarde/Shubenkov

Les autres médaillés Bleus présents à Angers ? La lanceuse Mélina Robert-Michon (disque), le décathlonien Kévin Mayer (perche, hors concours), les sprinteurs Ben Bassaw, Ayodele Ikuesan (hors concours) et Myriam Soumaré sur 100 m, Marie Gayot (400 m, titrée avec le relais 4x400 m à Zurich), la fondeuse Clémence Calvin (1500 m), et enfin les hurdleurs Pascal Martinot-Lagarde (110 m haies) et Cindy Billaud (100 m haies). L’équipe de France, complétée par plusieurs autres valeurs sûres, a fière allure sur le papier. Elle pourra compter sur le soutien, dans les tribunes, de supporters de choix. Yohann Diniz, titré à Zurich avec un nouveau record du monde du 50 km marche à la clé, sera présent à Angers. Tout comme Muriel Hurtis, qui a tenu à être accompagnée, dans les gradins, par ses coéquipières du 4x100 m champion du monde à Paris en 2003 (Christine Arron, Patricia Girard et Sylviane Félix). Les membres du 4x400 m sacré en Suisse seront aussi à ses côtés. Un très joli symbole.

Côté délégations étrangères, le collectif américain fait figure d’épouvantail. Invaincus depuis 2007, les représentants du pays de l’Oncle Sam partent en quête d’une septième victoire consécutive au DécaNation. Ils pourront s’appuyer, samedi, sur de nombreuses têtes d’affiche de niveau mondial. Des exemples ? Mike Rodgers sur 100 m, Leonel Manzano sur 800 m, Will Claye au triple saut, Francena Mc Corory sur 400 m, Queen Harrison sur 100 m haies, Chaunte Lowe à la hauteur, Tianna Bartoletta à la longueur, Michelle Carter au poids et Gia Lewis-Smalwood au disque. Impressionnant !

Parmi les autres participants, la présence de Sergey Shubenkov sera une des attractions de la compétition, avec un duel qui promet face à PML sur 110 m haies. Toujours chez les Russes, Aleksey Fedorov, médaillé de bronze au triple saut à Zurich, sera de la partie, tout comme la sauteuse en hauteur Mariya Kuchina, deuxième en Suisse. On suivra, au sein de l’équipe des Balkans, la prestation de l’expérimenté Marian Oprea au triple saut, même s’il a été un peu en retrait cette saison. A observer également, Changruie Xue, l’espoir de la perche chinoise avec un record porté à 5,80 m cet été, l’année de ses vingt-trois ans. Sacré spectacle en perspective.

- Retrouvez la composition de l’équipe de France en cliquant ici
- Retrouvez la composition des autres délégations en cliquant ici

- Billets en vente en cliquant ici


Voir en ligne : FFA

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus