Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Eloyse Lesueur championne d’Europe et sacrée à la longeur

Eloyse Lesueur championne d’Europe et sacrée à la longeur

D 14 août 2014     H 07:37     C 0 messages


agrandir

Eloyse Lesueur a clôturé de la plus belle des manières la 2ème journée des championnats d’Europe d’athlétisme en faisant tomber dans l’escarcelle française, jusqu’alors remplie d’argent, sa première médaille d’or, mercredi à Zurich.


L’or, c’est Lesueur. Depuis deux saisons désormais, sa régularité au plus haut niveau en fait l’une des valeurs sûres de l’athlétisme tricolore.
Championne d’Europe en 2012 à Helsinki, Lesueur a conservé son titre à Zurich, malgré quatre essais mordus sur six sauts. Avec un 4ème bond à 6,85 m, la Française a eu raison de la concurrence, dans des conditions (pluie, fort vent) délicates pour toutes. "Le boulot est fait ! Je suis heureuse, j’ai toujours eu envie de faire le bon saut dans le bon timing, je n’ai pas eu de doute", a confié l’athlète de 26 ans.

Helsinki a pour elle été un véritable révélateur

"Depuis Helsinki, j’ai appris à être plus professionnelle, en tout", racontait-elle avant le rendez-vous suisse. Mieux manger, mieux dormir, mieux récupérer et mieux s’entraîner : le cercle vertueux l’a propulsé parmi les plus beaux palmarès de l’athlétisme français de ces dernières années.
Désormais double championne d’Europe en plein air, elle a aussi décroché le titre mondial en salle en mars dernier à Sopot (Pologne), et la médaille d’argent continentale en salle l’an dernier à Göteborg (Suède). "Ne récolter que l’argent aurait été une déception immense", confie celle dont l’appétit de médailles a ragaillardi le camp français. Enfin de l’or pour les Bleus, au bout de la sueur, grâce à Lesueur.

Voici désormais les Français nantis de sept médailles, déjà, après deux journées. De quoi apaiser l’amertume née du forfait de Jimmy Vicaut, blessé, pour le reste de la saison. Mercredi aura surtout permis de rappeler que les Britanniques possèdent eux aussi une belle nation d’athlétisme, avec trois médailles d’or pour Mo Farah sur 10000 m, en plus de Dasaolu et Porter.
"Marseillaise" contre "God Save the Queen", le duel ne fait que commencer.

* Artic le publié par Frédéric Bourigault


Voir en ligne : Yahoo

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus