Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » JO 2016 : Allyson Felix pourra viser le doublé sur 200 m et 400 (...)

JO 2016 : Allyson Felix pourra viser le doublé sur 200 m et 400 m

D 18 janvier 2016     H 06:26     C 0 messages


agrandir

Le programme des épreuves d’athlétisme des jeux Olympiques 2016 de Rio a été légèrement modifié pour permettre à l’Américaine Allyson Felix de participer à la fois au 200 m et au 400 m, a annoncé samedi la Fédération internationale (IAAF).


« Suite à l’approbation du conseil de l’IAAF, du Comité international olympique et du Comité d’organisation des JO 2016, le programme a été modifié », a indiqué l’IAAF dans un communiqué.

« Le changement concerne le 200 m et le 400 m dames programmé le 15 août. Le premier tour du 200 m qui était initialement prévu dans la soirée, aura lieu le matin, à 9h35 et la finale du 400 m aura lieu le soir, à 22h45 », a indiqué l’IAAF.

« Ce changement dans le programme rend plus réalisable le projet de participer à la fois au 200 m et au 400 m », a conclu l’IAAF.

Cette modification du calendrier, réclamée depuis plusieurs semaines par la Fédération américaine d’athlétisme, fait en effet les affaires de la quadruple championne olympique et nonuple championne du monde Allyson Felix.

La Californienne, âgée de 30 ans, vise à Rio en individuel les titres sur 200 et 400 m, doublé réalisé seulement à deux reprises dans l’histoire olympique par l’Américaine Valerie Brisco-Hooks en 1984 et la Française Marie-José Pérec en 1996.

La finale du 400 m est en effet programmée le 15 août : selon le calendrier initial, Felix n’aurait eu qu’une heure et quart entre son entrée en lice sur 200 m et la finale du 400 m, distance dont elle est la championne du monde en titre.

Elle dispose maintenant de plus d’une demi-journée entre les deux courses.

La décision a été saluée par Bob Kersee, l’entraîneur de Felix : « Tenter de réaliser le doublé 200/400 m a toujours été l’ambition d’Allyson depuis qu’elle a commencé l’athlétisme ».

« Sans le soutien de la Fédération américaine et la volonté de l’IAAF de se pencher sur la question, cela n’aurait pas été possible », a-t-il reconnu.


Voir en ligne : Libération

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus