Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » JO 2016 : La Sud-Africaine Caster Semenya titrée sur 800 m

JO 2016 : La Sud-Africaine Caster Semenya titrée sur 800 m

D 21 août 2016     H 13:44     C 0 messages


agrandir

La Sud-Africaine Caster Semenya a remporté le titre olympique sur 800 m, samedi à Rio. Deuxième à Londres, elle s’est imposée en 1’55’’28 devant Francine Niyonsaba (Burundi) et Margaret Wambui (Kenya).


La Sud-Africaine Caster Semenya, championne du monde 2009, a été sacrée championne olympique du 800 m en 1’55"28, nouveau record national, aux JO de Rio samedi, pour la dernière soirée dans le stade olympique.

Semenya, athlète intersexuée qui possède un taux de testostérone qui la rapproche des hommes, a devancé la Burundaise Francine Niyonsaba (1’56"49) et la Kényane Margaret Nyairera Wambui (1’56"89), dont les allures androgynes posent également question. La Sud-Africaine de 25 ans a pris les commandes de la course dès l’entame, avant de se glisser dans la foulée de Niyonsaba jusqu’aux derniers 200 m, où elle a placé une accélération suffisante pour décramponner ses adversaires.

En attendant l’or de Londres

Semenya avait été vice-championne olympique en 2012, encadrée sur le podium par deux athlètes russes : Mariya Savinova, victorieuse, a depuis reconnu s’être dopée dans sa carrière, tandis que Ekaterina Poistogova, médaillée de bronze, est sous le coup d’une suspension à vie recommandée en novembre dernier par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Semenya a été sous le feu des projecteurs en 2009 à Berlin lors de son titre mondial, décrochée à 18 ans seulement. Son allure avait entraîné une enquête approfondie menée par la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) pour déterminer son genre sexuel.

Son cas avait abouti à une réglementation spécifique concernant les athlètes intersexuées. Semenya revient au plus haut niveau depuis un an, à la suite de la suspension de la réglementation de l’IAAF concernant les intersexuées, qui l’obligeait à se médicamenter pour réduire son taux de testostérone. Une nouvelle réglementation à ce sujet doit être présentée dans l’année qui vient.


Voir en ligne : Eurosport

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus