Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » JO 2016 : Le belge Florent Caelen saisit la justice pour aller à (...)

JO 2016 : Le belge Florent Caelen saisit la justice pour aller à Rio

D 6 juillet 2016     H 05:14     C 0 messages


agrandir

Florent Caelen, l’athlète de Soumagne, a décidé de saisir la justice afin de valider son ticket pour le marathon olympique de Rio.


Éjecté du top 3 olympique depuis dimanche suite à la performance Abdelhadi El Hachimi (2h10’34") au Gold Coast Marathon, en Australie, Florent Caelen, jusqu’alors qualifié pour les Jeux, a décidé de saisir la justice s’estimant lésé par la Ligue Royale Belge d’Athlétisme (LRBA) qui a modifié ses règles de sélection en cours de partie.

Si plus de trois coureurs réalisent les minima (2h17’00"), seule la LRBA est compétente pour proposer au COIB les athlètes retenus sachant que seuls trois athlètes au total peuvent être sélectionnés.

Afin de permettre à chacun d’entre eux de se préparer sereinement, la LRBA avait annoncé qu’elle arrêterait définitivement la sélection le 30 avril dernier. À cette date, Koen Naert (2h10’31"), Willem Van Schuerbeeck (2h12’49") et Florent Caelen (2h12’51") avaient pleinement répondu aux critères, Abdelhadi El Achimi échouant pour 20 secondes dans sa tentative de rejoindre Rio.

Un critère supprimé en mai

« Mais ce critère de sélection, établi en 2015, a été modifié et même supprimé par la LRBA en mai dernier pour faire correspondre sa liste à la date de la sélection pour les JO à savoir le 11 juillet, offrant ainsi à des athlètes la possibilité de réaliser, jusqu’au 10 juillet, un meilleur chrono que celui de 2h12’51", qualificatif pour les JO », explique Me Jean-Luc Flagothier qui défend les intérêts de Florent Caelen.

L’avocat plaidera vendredi prochain cette modification préjudiciable au marathonien soumagnard « alors que le CIOB avait demandé à la LRBA de s’y prendre suffisamment à temps afin que les athlètes puissent se préparer pour l’échéance brésilienne », ajoute Me Flagothier qui avait défendu en 2008 Jean-Michel Saive, alors en quête d’une sixième participation aux JO, suite à un litige avec la Fédération internationale de tennis de table (ITTF).

L’avocat liégeois avait également obtenu le 4 juillet 2014 devant le Tribunal arbitral du sport pour Charline Van Snick l’annulation de sa suspension de deux ans, prononcée par la Fédération internationale de judo, pour dopage à la cocaïne au championnat du monde 2013 à Rio.

La requête en référés a été introduite devant le tribunal de première instance de Bruxelles le 1er juillet dernier. L’affaire sera plaidée le vendredi 8 juillet alors que le Comité Olympique Interfédéral Belge (COIB) doit annoncer le nom des heureux élus le 11 juillet prochain.


Voir en ligne : Sud Info.be

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus