Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
Vous êtes ici : Accueil » Marathons » Le Français David Redor a couru 100 marathons en 1 an

Le Français David Redor a couru 100 marathons en 1 an

D 21 juillet 2017     H 08:25     C 0 messages


agrandir

Invraisemblable et pourtant véridique. Le Français David Redor a couru pas moins de cent marathons (42,195 km) officiels en 2016. Il raconte.


« Mon objectif de départ était de terminer cinquante-deux marathons en un an, témoigne le Français David Redor, 44 ans. Un dans chacun des cinquante États des États-Unis, plus un à Washington et un à Nassau, aux Bahamas ». L’aventure débute le 3 janvier dernier, dans le Tennessee. Les marathons, tous officiels, se succèdent. Et à un rythme effréné.

La barre des cinquante est atteinte le 1er octobre. Les jambes répondent, le cerveau en redemande. « Je me sentais bien, révèle le sportif, juriste de formation. Alors, j’ai décidé de doubler la mise ». Courir cent marathons en un an. Sauf qu’il ne reste que trois mois.

Cinquante marathons en trois mois

Boucler cinquante autres marathons en moins de quatre-vingt-dix jours. Le pari est inconcevable. Pourtant, le 31 décembre 2016, au Texas, « Crazy Dave », comme il est à juste titre surnommé, achève son centième marathon de l’année. Un exploit.

Parmi eux, des monuments tels que Pikes Peak, dans le Colorado, théâtre de l’illustre course automobile, en côte. Et des anecdotes à n’en plus finir. À commencer par le marathon de Dewey Beach, au Deleware, le 25 avril dernier, vol pour lequel l’American Airlines égare sa valise. Résultat : « J’ai dû courir en sous-vêtements et chaussures de ville, c’était folklorique, s’exclame l’homme, originaire de Nancy, aujourd’hui installé aux Caraïbes, à Saint-Martin. Je termine tout de même en 4h33 ».

Un nouvel objectif de taille

Le « 100 marathon club » compte désormais un « monstre » de plus. « Il répertorie les coureurs qui ont fait au moins cent marathons, enseigne David Redor dont le parrain sportif est le capitaine de l’équipe de France de basket, Boris Diaw. On est seize dans le monde. Sur les seize, seuls dix marchent ».

Pour le Guiness Book, par contre, il faudra revenir. « Un coureur comptabilise 239 marathons réalisés en un an. Mais en marchant », peste-t-il. Or, le livre du Guiness ne tient en compte que la distance, pas l’allure.

La suite, vous la devinez ? « Battre son record. Réaliser 240 marathons, voire 300, en une année, ambitionne-t-il. Et en courant, moi ». Soit quasi un marathon par jour. « J’ai vu que 50 en trois mois, c’était faisable. Alors, si j’accélère dès le début, le record sera battu ».

La tentative aura lieu l’an prochain ou en 2019. Aux États-Unis, également. « C’est pratiquement le seul pays où l’on peut trouver un marathon par jour ». Plus simple pour battre le record. Mais pour ça, « Crazy Dave » recherche des sponsors. « Un tel projet coûte environ 100000 $ », envisage le coureur.

En attendant, « Crazy Dave » poursuit les défis. Le dernier en date (il en rentre tout juste) : l’Everest, rien que ça. Mais comme ça ne suffit pas, « six jours avant, j’avais fait l’ascension d’Island Peak, au Népal, sans oxygène ».

Les idées ne lui manquent pas. Il pense déjà à après. Les projets fusent. « Il y a toujours des tas de défis amusants à trouver, pense-t-il. J’aimerais, par exemple, être le premier à faire une spéciale du Paris-Dakar en courant ». Aucune limite, si ce n’est le ciel.

* Article publié par Audrey Mercurin


Voir en ligne : Ouest France

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


Les plus lus