Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon La Fortifiée : Christophe Boiche et Claire Martiak vainqueurs

Marathon La Fortifiée : Christophe Boiche et Claire Martiak vainqueurs

D 26 mars 2018     H 05:20     C 0 messages


agrandir

L’isarien Christophe Boiche (VGA Attichy) a établi le nouveau record de l’épreuve (2h38’30") en se jouant des difficulté, ce dimanche 25 mars, au marathon La Fortifiée, à Parfondeval (02).

- Tous les résultats 2018


Le suspense n’aura duré qu’une petite dizaine de kilomètres. La distance nécessaire à Christophe Boiche (VGA Attichy) pour assommer ses deux compagnons d’échappée. L’Isarien, venu à Parfondeval pour effectuer un dernier rodage avant le championnat de France des 100 km, a passé la vitesse supérieure laissant le Rethelois Laurent Richard et l’Axonais Guillaume Fleury (AC Bucy-les-Pierrepont) admirer une foulée d’une pureté exceptionnelle.

Seul en tête, celui qui a pris une belle 67ème place (2h34’32") au marathon de Paris 2017 a assuré un train régulier sans puiser dans ses réserves car la seconde partie de cette Fortifiée, fortement dénivelée, allait mettre à mal l’athlète.

Derrière lui, Guillaume Fleury, venu pour courir en relais avec son partenaire de club, Laurent Colombé, laissait son coéquipier partir pour conquérir la victoire en relais, le duo avait terminé second lors de la première édition. Quant à Laurent Richard, dont c’était le premier marathon, l’aventure s’arrêtera au 22ème km, à Vigneux Hocquet. L’Ardennais a préféré préserver son mollet et ne pas aggraver la contracture qu’il avait avant le départ. Histoire de ne pas compromettre la suite de la saison printanière.

L’apocalypse dans les jambes

Christophe Boiche était venu dans l’Aisne pour trouver du dénivelé. Il va être servi lors des dix derniers kilomètres. « C’était vraiment dur, a reconnu le vainqueur. Je suis ravi car il va y avoir du dénivelé sur les France de 100 km. Sur la Fortifiée, j’ai été servi ». Dimitri Jacquelet, président du club montcornetois, organisateur de l’épreuve, a vu souffrir celui qui allait établir le nouveau record de l’épreuve (2h38’30"). « Je le voyais tirer la langue, piocher dans son capital physique ». « Ce n’était plus piocher que je faisais, c’était quasiment l’apocalypse au niveau de mes jambes », rigole Boiche.

Le chrono final a montré que le bonhomme en avait sous la semelle. « Les jambes étaient bonnes mais je ne pensais vraiment pas réussir un tel chrono, surtout en courant seul pendant les trois quarts de la course ». Une solitude qu’il maîtrise parfaitement, « quand on court 100 km, on est rarement à deux… », sourit cet athlète de 38 ans entraîné par Guylain Schmied. Visiblement, la solitude lui va comme un gant.

Christophe Boiche précède l’espagnol Eladio Telecher qui en termine en 2h54’46". Le podium est complété par le français Francis Delassus (Béthune Athlé), qui franchit la ligne d’arrivée en 2h59’30".

Côté femmes, la première place pour l’épreuve féminine en marathon solo a été remportée par Claire Martiak en 4h09’48". Elle devance ses compatriotes Sandrine Trelcat, 2ème en 4h22’25" et Charlotte Daure, 3ème en 4h29’33".

* Article publié par Frédéric Houriez


Voir en ligne : L’Union

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus