Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon Paimpol Perros-Guirec : 1ère édition le 01 octobre 2017

Marathon Paimpol Perros-Guirec : 1ère édition le 01 octobre 2017

D 29 septembre 2017     H 05:08     C 0 messages


agrandir

Tétraplégique à la suite d’un accident de la route, Denis Penndu fourmille d’idées et de projets pour l’autonomie des personnes en situation de handicap et la prévention routière. Féru de sport, il a créé le marathon costarmoricain Paimpol-Perros-Guirec, dont la première édition se déroule ce dimanche. Tout un symbole.


Le grand jour approche pour Denis Penndu. Dimanche, après deux longues années de travail, le tout premier marathon entre Paimpol et Perros-Guirec prendra son envol. « Je savais qu’il y avait du boulot mais j’étais loin de soupçonner tout ce qu’il y avait à faire ». Ces derniers jours, le président d’Objectif autonomie, l’association organisatrice de l’événement, enchaîne les réunions.

Avec les partenaires, les bénévoles et les autorités locales. « Ce n’est pas le footing du dimanche qu’on organise », lui répète sa fille, Jennifer, coordinatrice de l’association. « On a envie de bien faire, de construire quelque chose dans le temps, pour que ça devienne un événement annuel », poursuit Denis Penndu. Le pari est osé. D’une part, avec un parcours vallonné et, d’autre part, face à la concurrence des nombreuses courses déjà implantées localement. Mais Denis est un battant. Déterminé et motivé.

Un service de transport adapté

Tétraplégique à la suite d’un accident de la route, en 1983, à Lyon, le Costarmoricain s’est accroché à la vie, non sans moment difficile, après dix-huit mois de rééducation au centre de Kerpape, à Ploemeur (56). « Quand on est handicapé, c’est vivre ou mourir », dit-il, durement. À Louannec (22), son épouse et ses enfants lui donnent une « force énorme » et les moyens pour s’investir.

Après avoir gagné en autonomie, avec l’aide d’une télécommande vocale, l’ancien chauffeur routier s’engage pour défendre la cause des personnes en situation de handicap. Il intègre l’Association des paralysés de France, avant de créer sa propre structure, en 2002 : Objectif autonomie. « Nous sommes très nombreux à vivre en situation de handicap, pour différentes raisons : accidents de circulation, maladies invalidantes, ce qui engendre la solitude et l’exclusion sociale dans notre société, explique Denis Penndu. Le transport adapté est un maillon essentiel pour accéder aux loisirs et à la culture. Se rendre au restaurant, à un concert ou au cinéma est impossible sans véhicule adapté ». Son association met ainsi en location des minibus adaptés pour répondre à la demande des personnes à mobilité réduite. Objectif autonomie organise aussi des actions de prévention des risques routiers dans les écoles primaires, collèges, lycées et des clubs seniors.

Passionné de sport

Avec ce marathon entre le Goëlo et le Trégor, Denis Penndu entend sensibiliser le public à l’action de son association. L’idée est venue naturellement pour ce grand passionné de sport. « J’ai fait de l’athlétisme quand j’étais jeune à l’ASPTT de Lannion (22). Un marathon, c’est mythique. J’aurais rêvé en courir un mais les autres le feront pour moi. Même quand on a été accidenté, le sport reste passionnant. J’adore regarder les gens faire du sport, cela permet de s’évader ». Féru de cyclisme, Denis Penndu avait relancé, en 2003 et 2004, le Critérium des grimpeurs, course d’après Tour de France à Lamballe (22). Daniel Mangeas (l’ancien speaker officiel du Tour de France), les coureurs Bernard Hinault et Stéphane Heulot, entre autres, étaient venus soutenir cette épreuve, dont les bénéfices avaient permis de financer l’achat de véhicules adaptés. En 1998, le Louannecain collectait déjà des fonds en organisant une immense tombola avec la Ligue de football de Bretagne et plus de 1200 clubs de football bretons.

Tout seul, on n’est rien

Avec ces actions, Denis Penndu a trouvé une raison d’être. « J’adore développer des projets. Je profite de toutes les opportunités pour rencontrer les gens et les sensibiliser. C’est aussi une façon pour moi d’avoir des relations sociales et, sur le plan humain, c’est énorme ».

Dimanche, 400 à 500 bénévoles soutiendront son nouveau défi. « Ils me donnent une force énorme car, tout seul, on n’est rien ». Pour Denis, le pari « est déjà gagné. J’ai eu beaucoup de projets qui ont capoté car ils étaient mal préparés. Là, on a pris le temps et réussi à rassembler un maximum de monde ». L’entreprenant Denis Penndu pense déjà à l’année prochaine. « C’est un premier test. Même si on n’a pas un grand nombre de coureurs, cela va permettre de tester l’organisation et de ne pas être trop débordé. L’année prochaine, la course aura lieu le 30 septembre, de Perros-Guirec à Paimpol », annonce-t-il déjà fièrement. Au-delà de cette course, le Costarmoricain entend pérenniser l’action d’Objectif autonomie et, pourquoi pas, trouver des financements pour réaliser un autre « rêve ». Celui de créer une école de la prévention routière.

- Pratique

Marathon Paimpol - Perros-Guirec, dimanche prochain. Départ à 9h, sur le port de Paimpol. Trois courses possibles : en individuel (42,195 km), en duo (21,1 km) ou en relais à quatre (12 + 11 + 11 + 8 km). Inscriptions sur le site Ikinoa ou sur marathon-objectifautonomie.bzh


Voir en ligne : Le Télégramme

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus