Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon Poitiers-Futuroscope : 12ème édition le 29 mai 2016

Marathon Poitiers-Futuroscope : 12ème édition le 29 mai 2016

D 22 mars 2016     H 13:11     C 0 messages


agrandir

Davantage ancré sur Poitiers, le nouveau tracé de l’édition 2016 devrait offrir un meilleur confort aux coureurs et aux spectateurs.


Tout nouveau, tout beau. La douzième édition du marathon Poitiers-Futuroscope va proposer un nouveau parcours à ses participants. Un choix logique compte tenu de la progression quasi constante de la manifestation, avec près de 3000 participants sur le marathon et le semi en 2015.

Et grande nouveauté, l’épreuve ne s’élancera plus du parc de Blossac mais de la place du Maréchal-Leclerc. « Si Blossac est superbe, le départ devenait trop serré, c’est pourquoi nous l’avons déplacé devant la mairie, explique le président, Jean-Paul Brandet. C’est beaucoup plus large et cela nous permet d’accueillir davantage de monde et de proposer un meilleur confort aux coureurs ».

Aux allées devenues un brin étroites du vénérable parc poitevin se substituera donc la rue Magenta et sa largeur appréciable. Mais il ne s’agit pas de la seule modification puisque le marathon et le semi vont désormais étendre leur présence sur le territoire de la préfecture de la Vienne. « Avant, le circuit comptait 7 km à Poitiers, désormais il y en aura 15 », sourit Jean-Paul Brandet en espérant que cette nouveauté ait une belle incidence sur la présence de spectateurs tout le long du parcours.

« Nous avons un tracé différent et plus rapide, avec des passages assez spectaculaires comme le franchissement du viaduc Léon-Blum ou dans le tunnel de la gare ». Les parcours du marathon et du semi se sépareront après le huitième kilomètre, au niveau du pont de Rochereuil. Les coureurs engagés sur la plus courte distance franchiront le pont et rejoindront l’ancien parcours légèrement modifié (suppression de l’aller-retour dans la rue du 21ème siècle à Saint-Georges-lès-Baillargeaux) tandis que le marathon poursuivra jusqu’au pont Saint-Cyprien puis la promenade des Cours avant, lui aussi, d’emprunter une portion déjà utilisée par le passé, à partir du 15ème km.

Visualiser le circuit avec Openrunner

Le semi en voie de labellisation nationale

« Nous avons supprimé la boucle Dissay-Dissay où les coureurs étaient souvent gênés par le vent », explique Jean-Paul Brandet en estimant que ces nouvelles dispositions devraient être très bénéfiques. « Nos gros objectifs étaient de proposer un meilleur confort aux coureurs et d’avoir davantage de public, afin qu’un marathonien faisant 4h30 soit lui aussi soutenu par les spectateurs. Nous souhaitons rester populaires ». Entretenir cette convivialité n’est pas simplement bénéfique sur le plan émotionnel car le nouveau tracé ouvre les portes à une labellisation nationale du semi-marathon. De quoi être déjà gagnant sur de nombreux tableaux.

Le chiffre

2571. Comme le nombre de participants au semi-marathon (1764) et au marathon (807) Poitiers-Futuroscope en 2015. L’organisation en attend au moins autant cette année.

Inscriptions sur www.marathon-poitiers-futuroscope.com

* Article publié par Nicolas Albert


Voir en ligne : La Nouvelle République

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus