Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon SSQ Québec : 21ème édition le 14 octobre 2018

Marathon SSQ Québec : 21ème édition le 14 octobre 2018

D 29 décembre 2017     H 07:37     C 0 messages


agrandir

Les pavés du Petit-Champlain, l’effervescence de Saint-Roch et de Limoilou, les berges de la rivière Saint-Charles, le clin d’œil marin du Vieux-Port et du boulevard Champlain, la sérénité des Plaines d’Abraham, ainsi que la coquetterie des avenues Cartier et Maguire... Les charmes urbains de la Capitale seront mis en valeur dans le cadre du nouveau parcours du Marathon SSQ de Québec.


« L’objectif premier, c’était de mettre les beautés de Québec à l’avant-plan. Puisque la ville est de petite taille, on savait qu’on pouvait toucher à tous les attraits dans un même parcours », a résumé Chantal Lachance, vice-présidente marketing et opérations chez Gestev, qui organise l’événement qui sera le point culminant du week-end du 12 au 14 octobre.

Le 23 août dernier, l’organisation annonçait que le marathon, qui amenait jusque là les coureurs sur les deux rives, allait devenir « 100 % Québec ». Puis, dans les dernières semaines, le marathon a aussi été déplacé du dernier dimanche d’août à sa nouvelle fenêtre en octobre, pour attirer des touristes dans une période plus creuse.

Parcours du Marathon

Un grand défi

De là a germé l’idée de vendre Québec comme une « carte postale de la course à pied », selon Chantal Lachance.

Plus facile à dire qu’à faire, cependant. Pour inclure tous les points d’intérêt visés, pas moins d’une centaine de versions du parcours, mises à l’essai en collaboration avec un comité de coureurs, ont été nécessaires avant d’en arriver au produit final.

Le départ sera donné devant la fontaine de Tourny et les milliers d’espadrilles emprunteront la rue Saint-Louis pour ensuite parcourir successivement les secteurs de Saint-Roch, de Saint-Sauveur, de Limoilou, du Vieux-Québec, du boulevard Champlain, des Plaines d’Abraham, de Sillery et de Montcalm pour revenir au point de départ.

« Lors de nos premières rencontres avec la Ville de Québec, on se demandait tous si on pouvait vraiment y arriver, puis à partir de notre troisième rencontre, nous nous sommes mis en mode solutions. On a voulu respecter l’athlète le plus possible, en tenant compte des contraintes de sécurité. Les grandes villes du monde ont leur marathon et il fallait que Québec ait le sien », a souri Mme Lachance.

Une réussite

L’événement, qui en sera à sa 21ème édition, traversera donc huit quartiers et 9000 participants sont attendus pour l’ensemble des épreuves (42,195 km ; 21,1 km et 10 km). Gestev n’a pas caché que dans un horizon de quatre à cinq ans, l’objectif est d’attirer le double de coureurs.

« On veut vraiment contaminer la ville à la course à pied. Pour en arriver là, on mise sur la réputation des gens de Québec, qui sont reconnus pour leur accueil et leur chaleur », a mentionné Chantal Lachance.

Plusieurs coureurs ont été impliqués dans la conception du parcours en émettant leurs recommandations.

« Nos conseils ont été écoutés et on se trouve à faire le tour des beaux paysages urbains. C’est intéressant aussi de se retrouver dans des secteurs moins connus. Pour moi, c’est une vraie réussite », a signalé Guy Dorval, président du club La Foulée.

Pour assurer le bon roulement du marathon, Gestev est à la recherche de 2000 bénévoles.

* Plus d’infos sur www.jecoursqc.com

* Article publié par Stéphane Cadorette


Voir en ligne : Le Journal de Québec

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus