Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon d’Albi : Victoires pour Félix Kiriu et Martha Komu

Marathon d’Albi : Victoires pour Félix Kiriu et Martha Komu

D 25 avril 2016     H 22:07     C 0 messages


agrandir

Très belle 38ème édition du Marathon d’Albi cette année avec près de 2000 participants répartis en gros avec 400 marathoniens, 800 sur le semi et 700 sur le 10 km. Malgré tout, avec un fort vent glacial, la météo n’était pas propice à des records et évidemment plus la distance était longue, notamment avec les longues lignes droites au bord du Tarn et plus c’était compliqué.


Le plateau des élites était pourtant particulièrement relevé et dense avec une dizaine de solides gaillards venus des hauts plateaux africains. Ainsi sur le marathon, épreuve reine, ils furent quatre à batailler ferme en tête de course. Wilson, Félix, Simon et Josephat. Le grand favori sur le papier avec un record à 2h12’, Félix Kiriu, n’a pas manqué le coche et il s’impose en 2h21’51’’ devançant donc son compatriote Wilson Kebenei (2h22’20").

Simon Munuyutu bien connu de tous les français finit troisième en 2h23’11" et c’est sa compagne, Martha Komu qui l’emporte facilement chez les féminines en 2h40’21’’.

On notera que le premier régional s’appelle Julien Irigoy de Biarritz en 2h45’30".

Les kényanes complètent le podium femmes sur marathon avec Mercyline Jeronoh, 2ème en 2h43’54" et Faith Kiptoo, 3ème en 2h51’50".

Sur le semi, c’est sans nul doute là que l’arrivée fut la plus disputée. Jean-Claude Niyonizigiye, le Blagnacais, a dû sortir un gros sprint pour l’emporter finalement en 1h08’27’’ devant son pote Onésphore. Sylvain Gobin prend une magnifique troisième place en 1h10’29’’ et tombe son record.

Chez les féminines, c’est la briviste, tout sourire, Diane Cutillas qui l’emporte. Elle qui a commencé à courir il y a un an et demi n’en revenait toujours pas à l’arrivée.

Enfin, sur le 10 km, on retiendra que Teddy Fualdes a réussi à contenir le retour de Sébastien Marmonteil jusqu’au bout du bout et surtout que la jeune cadette, Mélody Julien impressionne toujours son monde avec une victoire en 39’15’’.

Albi reste une épreuve à part, où tout est toujours bien organisé, bien carré mais aussi plein d’humanité et de convivialité. Bref, une épreuve de connaisseurs encadrée par des passionnés avec tout de même près de 400 bénévoles.


Voir en ligne : Running Mag

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus