Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon d’Azay le Rideau : Victoires de Julie Touet et Stéphane (...)

Marathon d’Azay le Rideau : Victoires de Julie Touet et Stéphane Deleurme

D 28 avril 2014     H 16:34     C 0 messages


agrandir

Avec une pluie plutôt appréciée par les concurrents, certains ont fait des temps convaincants, comme Jérémy Legout et ses 36’26" sur la Pomme Poire.


De Marseille, de Reims, de Versailles… Hier, ils venaient d’un peu partout en France pour participer à la 21ème édition du marathon d’Azay-le-Rideau, la 17ème de la fameuse Pomme Poire.

Si la longue distance a connu une participation en baisse, les 10,9 km (450 partants) attirent toujours autant. Honneur aux dames, avec Muriel Teyssandier (Joué Running 37) qui s’est imposée sans trembler, prenant la tête pour ne plus jamais la lâcher. Domination encore plus nette de Julie Touet sur le format supérieur. Pour son deuxième marathon, la Francilienne a amélioré son premier temps de… 50 minutes (3h20’43"). Stéphanie Leroy (3h21’37") et Isabelle Galpin (3h29’06") complètent le podium.

Améliorer les choses 

Quarante minutes avant elle, Stéphane Deleurme avait ficelé son affaire comme il l’entendait, en 2h40’44". Bernard Fontaine (2h45’09") et Leonard-Felix Montiero (2h45’43") complètent le podium. Avec le 100 km de Vendée en ligne de mire, le pensionnaire de l’A3 Tours était ravi de cet entraînement, vu comme un défi par beaucoup d’autres. Retour à la Pomme Poire, avec deux visages bien connus pour animer les débats. Partenaires de club en duathlon, Jérémy Legout et Stany Paumier sont longtemps restés au coude à coude. Mais dans la deuxième bosse, le premier a pris ses distances. Succès convaincant, sourire non dissimulé à l’arrivée.

Hier, la pluie n’a cessé de tomber, dès 8h30. Mais sur le parcours, les 800 coureurs ont apprécié ces conditions rafraîchissantes, loin des grosses chaleurs qui avaient fait une hécatombe il y a quelques années. « C’est un soulagement de réussir la première pour le nouveau bureau, se satisfait le président Bruno Guillotteau. Il n’a jamais été question d’arrêter la manifestation, c’est bien trop important pour l’image du Pays Ridellois. Maintenant, on va chercher à améliorer les choses en ajoutant un château sur le parcours du marathon ». Un argument de plus sur un parcours très apprécié, même sous les gouttes.

* Article publié par Gaëtan Briard


Voir en ligne : La Nouvelle République

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus