Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon d’Echternach (LUX) : Pierre Weimerskirch et Karin Schank (...)

Marathon d’Echternach (LUX) : Pierre Weimerskirch et Karin Schank vainqueurs

D 21 octobre 2015     H 05:24     C 0 messages


agrandir

Lors des championnats du Luxembourg de marathon à Echternach, samedi, le Schifflangeois Pierre Weimerskirch a remporté avec la manière son tout premier titre sur cette distance.

- Résultats 2015 Marathon
- Résultats 2015 Marathon Equipes
- Résultats 2015 7 km


Le club de Schifflange était à la fête avec Pierre Weimerskirch et Karin Schank, tous les deux sacrés champion luxembourgeois en marathon. Il avait annoncé qu’il prenait ce marathon comme il venait. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Pierre Weimerskirch a réussi un joli numéro lors de ces championnats nationaux à Echternach.

Et pour cause, il a pris les choses en main dès le début de la course. Le Schifflangeois avait comme seul véritable concurrent Christian Krombach, qui n’a pas pesé bien longtemps. En effet, Pierre Weimerskirch avait d’entrée suivi son petit rythme de croisière. Un rythme que Christian Krombach n’a pas pu suivre. Et plus les kilomètres défilaient, plus l’écart entre les deux hommes était grand. L’athlète du CAS avait donc tué le suspense. Mais il fallait encore terminer ce marathon d’Echternach, ce qui était loin d’être évident.

Le fait de courir seul sans avoir quelqu’un autour de soi peut être évidemment très difficile à gérer. En plus de ça, l’hiver a pointé le bout de son nez samedi et les coureurs ont dû faire face au froid glacial.

Malgré tout, Pierre Weimerskirch n’a laissé que des miettes à ses rivaux. Il franchit la ligne et remporte son tout premier titre chez les seniors en 2h35’07". Ses dauphins, Christian Krombach et Bertil Muller, terminent respectivement 2ème et 3ème en 2h37’42" et 2h39’35".

Chez les dames, c’est Karin Schank (2h57’26") qui l’emporte. Elle termine à une fort jolie place de 9ème au scratch. Elle devance Fabienne Gehlen, 2ème en 3h03’38" (15ème au scratch) et Tania Arensdorf, 3ème en 3h12’18" (27ème au scratch).

Je savais que Pierre était en bonne forme

Une joie qu’il partage avec ses proches, mais tout en retenu : « Je savais que Christian était un athlète qui avait pas mal d’endurance. Je me suis dit que je devais partir et courir à mon rythme. Ça a marché, puisque je n’ai pas craqué. Les premiers dix kilomètres étaient assez rapides et j’ai ralenti par la suite », confie-t-il après sa course. Et de poursuivre : « C’est quand même autre chose que lors d’un grand marathon. C’est clair que j’étais livré à moi-même. Mais bon le fait que c’était un championnat, ça valait bien le coup d’y être ».

Content d’avoir remporté ce titre, il reste humble et n’en rajoute pas : « C’est super, mais je dois quand même avouer que les meilleurs n’étaient pas là. Quand on voit que Bob Greis a couru il y a un mois à Berlin 2h26′, c’est quand même neuf minutes plus rapide. Il y a des athlètes beaucoup plus forts que moi sur le marathon et j’espère qu’ils viendront courir les championnats dans le pays ».

Pierre Weimerskirch va désormais pouvoir souffler, puisqu’il clôture cette belle année avec un titre de champion : « C’est vrai que la motivation était moins grande après mon semi-marathon à Remich. J’ai toujours dit que si les championnats se déroulaient à Luxembourg, je les courrais. Je me suis donc entraîné pendant trois semaines et cela a fonctionné », conclut-il.

* Article publié par Matthieu Bebon


Voir en ligne : Le Quotidien.lu

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus