Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon d’Ottawa : Succès pour Gelete Burka et Yemane Tsegay

Marathon d’Ottawa : Succès pour Gelete Burka et Yemane Tsegay

D 29 mai 2018     H 15:30     C 0 messages


agrandir

L’athlète éthiopien Yemane Tsegay, 33 ans, a remporté le marathon d’Ottawa en 2h08’52" ce dimanche 27 mai. Mais c’est Gelete Burka, une Éthiopienne de 32 ans, qui a créé la surprise en battant le record féminin sur le sol canadien, son chronomètre affichant 2h22’17".

- Résultats 2018 Marathon
- Résultats 2018 Semi-Marathon
- Résultats 2018 10 km
- Résultats 2018 5 km


Le vainqueur de l’édition 2018 s’est imposé avec quelques secondes d’avance sur son dauphin, le kényan John Kipkosgei Korir, qui en termine en 2h09’14". Le podium est complété par l’éthiopien Adugna Takele, qui franchit la ligne d’arrivée en 2h09’26".

Du coté des dames, c’est donc Gelete Burka qui l’emporte. Elle devance sa compatriote Hiwot Gebrekidan, 2ème en 2h26’11" et l’américaine Sara Hall, 3ème en 2h26’19".

« On est très heureux, c’est un record de parcours, on est très satisfait pour elle », a commenté Annie Boucher, porte-parole de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa.

Gelete Burka s’est dite très surprise de son résultat, parce que c’était « très venteux et il faisait un peu froid ».

Yemane Tsegay, qui en est à sa deuxième victoire en sol canadien, est lui aussi très satisfait de son résultat. « Je suis content d’avoir gagné encore une fois », a-t-il déclaré, après la course. En 2014, Yemane Tsegay avait remporté le marathon d’Ottawa en 2h06’54".

Tristan Woodfine est le premier Canadien à avoir franchi la ligne d’arrivée en 9ème place en 2h18’55", et Kait Toohey, 8ème du côté des femmes en 2h45’06".

Tristan Woodfine a dit qu’il a vécu des hauts et des bas lors de cette course, mais que, somme toute, sa course s’est bien déroulée. « Mon plan était seulement de trouver mon rythme, de m’intégrer à un groupe et de finir la course », a-t-il expliqué en entrevue. « Je voulais bien faire et me positionner le plus haut possible ».

Plus de 3300 coureurs ont pris le départ du marathon d’Ottawa, événement d’envergure internationale, à 7h. Le semi-marathon a débuté deux heures plus tard.

L’an dernier, le Kényan Eliud Kiptanui a remporté le marathon en 2h10’14", tandis que le premier Canadien, Nicholas Berrouard, de Shawinigan, avait terminé la course en 2h24’41", soit en 23ème position.

Des milliers de personnes, y compris des coureurs d’élite du monde entier, se sont donné rendez-vous dans la région. Plus de 200000 visiteurs étaient attendus pour cette fin de semaine de course.

De bonnes conditions météo

On craignait des orages, mais selon les organisateurs de la course, les conditions météorologiques étaient idéales pour ce dimanche de course : frais, nuageux, taux d’humidité très bas et sans précipitation.

« La météo est de notre coté, il y a un vent qui est rafraîchissant, donc notre nombre d’interventions est quand même relativement faible. Il y a toujours des coureurs qui souffrent d’épuisement et de traumatismes mineurs », a précisé Marc-Antoine Deschamps, surintendant aux relations publiques du Service paramédic d’Ottawa.

Le Service paramédic d’Ottawa estime que le bilan des courses est positif : 119 patients ont été traités durant la fin de semaine des courses, dont 85 à l’hôpital de campagne sur le site des courses et trois dans des urgences d’hôpitaux locaux. Aucun de ces incidents n’a mis la vie de coureurs en danger.


Voir en ligne : Radio-Canada.ca

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus