Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
Vous êtes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Bamako : Pour la paix et la réconciliation

Marathon de Bamako : Pour la paix et la réconciliation

D 6 janvier 2014     H 18:03     C 0 messages


agrandir

La 6ème édition du Marathon international BOA de Bamako se déroulera le 2 février prochain. L’annonce a été faite jeudi dernier lors d’une conférence de presse conjointement animée par la présidente de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA), Mme Sangaré Aminata Keïta et le directeur général-adjoint de la Bank of Africa Mali, Seydina O. Waïgalo. Le directeur national des sports et de l’éducation physique, Dramane Coulibaly était également présent à la rencontre.


Le Marathon international BOA de Bamako est une compétition organisée par la Fédération malienne d’athlétisme, en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Bank of Africa-Mali. L’édition 2014 de la manifestation regroupera les marathoniens de 15 pays africains dans lequel la Bank of Africa est implantée. Il s’agit du Mali, du Sénégal, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Niger, du Ghana, de Madagascar, du Kenya, de la Tanzanie, du Burundi, de la RD Congo, de Djibouti, d’Ouganda et du Togo. Dans son exposé préliminaire, la présidente de la Fédération malienne d’athlétisme, Mme Sangaré Aminata Keïta indiquera que l’édition de cette année est placée sous le signe de la paix et de la réconciliation.

Pour le directeur général adjoint de la BOA-Mali, Seydina O. Waïgalo, le marathon est une discipline qui met en avant les valeurs communes au groupe Bank of Africa, telles la persévérance et la gestion disciplinée et rigoureuse de ses ressources pour atteindre le but et franchir la ligne d’arrivée avec succès. « Le groupe Bank of Africa met toujours un point d’honneur à participer à la vie de la cité en général et au développement socio-économique en particulier dans les pays où il exerce ses activités », dira Seydina O. Waïgalo. Le conférencier ajoutera qu’au niveau de l’unité malienne de la banque, les réflexions sont en train d’être menées sur la participation de la BOA-Mali dans l’amélioration de la performance des participants maliens au marathon dans l’avenir. Le programme de la course comprend trois épreuves cette année.

La première épreuve mettra aux prises les cadets (filles et garçons de moins de 18 ans) sur une distance de 5 km, tandis que les plus âgés (hommes et femmes, 18 ans et plus) vont en découdre sur une distance de 10 km. Quant au marathon proprement dit, il sera couru sur une distance de 42,195 km à travers la ville de Bamako et mettra aux prises uniquement les hommes âgés de plus de 18 ans. Pour les récompenses, les 10 premiers de chaque catégorie seront primés. Les vainqueurs (filles et garçons) de la catégorie des cadets recevront chacun 10000 F cfa, contre 30000 F cfa pour la deuxième catégorie. Quant au vainqueur du marathon, il empochera la coquette somme d’un million de franc cfa.

Comme lors des précédentes éditions, plus de 3000 participants sont attendus par les organisateurs. Les lieux retenus pour les inscriptions sont le siège de la Fédération malienne d’athlétisme au stade Modibo Keïta, la direction des sports militaires et les académies d’enseignements. Pour rappel, c’est le Kenyan Elijah Muturi Karanja qui a remporté l’année dernière la 5ème édition du marathon en 2h27’07", devant le Ghanéen Raja Lagble (2h29’01") et son compatriote Kamei Daniel (2h29’57").

* Article publié par L. M. Diaby


Voir en ligne : Malijet

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


Les plus lus