Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Bordeaux : On affiche déjà complet

Marathon de Bordeaux : On affiche déjà complet

D 12 décembre 2014     H 05:17     C 0 messages


agrandir

Moins de deux mois après leur lancement, les inscriptions pour la première édition du marathon de Bordeaux sont closes. Le 18 avril, ils seront 16500 au départ de cette épreuve disputée en nocturne. Une première en France.


Pas encore né et déjà réputé. Le marathon de Bordeaux a intérêt à être à la hauteur de l’engouement qu’il suscite. Quatre mois avant le départ, il n’y a plus un dossard de libre. Quelque 16500 coureurs prendront le départ, sur les quais de Garonne devant la place des Quinconces, soit pour le marathon (solo, duo ou en relais), soit pour le semi-marathon.

La forte affluence a conduit les organisateurs à mettre en place deux départs : à 20 heures pour les 42,195 km, à 21h30 pour ceux qui ont choisi le 21 km. Un choix dicté par la nécessité de mieux réguler le flux des coureurs.

Si le côté "découverte" n’est sans doute pas étranger à cette affluence, le bébé girondin présente de sacrés atouts. Il se dispute la nuit, ce qui permettra au peloton de passer devant quelques lieux emblématiques de la ville (pont de pierre, place de la Victoire, Grand Théâtre) qui auraient sans doute été inaccessibles en journée.

Bordeaux livrée aux noctambules

Il offre aussi la possibilité aux participants d’avoir un aperçu des vignobles des domaines de Pape Clément et Picque Caillou sur les communes de Pessac et Mérignac. L’épreuve a aussi bénéficié d’une campagne de communication efficace et peut-être aussi de la frustration des "runners" aquitains (75 % des inscrits) qui attendaient l’irruption dans leur calendrier d’un grand marathon urbain près de chez eux.

À charge maintenant pour l’organisation d’être à la hauteur de l’événément. Si la participation active de la métropole et de la ville de Bordeaux devrait résoudre les aspects logistiques, il manque encore des bénévoles. Il en faut près de 2000 pour assurer la bonne "marche" de ce baptême du feu. De la réussite de la soirée du 18 avril dépendra en effet en grande partie l’avenir du marathon de Bordeaux.

* Article publié par Arnaud Carré


Voir en ligne : France Bleu

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus