Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Genève : La 11ème édition dans le bon rythme

Marathon de Genève : La 11ème édition dans le bon rythme

D 17 avril 2015     H 05:10     C 0 messages


agrandir

A seize jours de l’événement, les inscriptions battent leur plein. Le cap des 16000 est en vue et les bénévoles sont les bienvenus.


Benjamin Chandelier est un marathonien heureux. Dimanche, il a revisité la Traversée de Paris en prenant « un pied de fou » ! Autour de lui, ils étaient plus de 40000 coureurs à s’époumoner en chœur au pied de Notre Dame et de l’Arc de Triomphe. « Quand on dispute un marathon, il ne faut surtout pas baisser les yeux. A Paris, le décor est à couper le souffle », dit-il. Cela ne l’a pas empêché de couper la ligne en 3h27’, une semaine après une dégustation de champagne ! « Je reste un bon vivant… »

De même, Benjamin Chandelier est un organisateur heureux. Dans seize jours, le 11ème Harmony Genève Marathon promet lui aussi de péter la forme. Hier, le cap des 13000 inscrits était en vue. « On espère dépasser la barre des 16000, dont plus de 2500 marathoniens. Comme d’habitude, la campagne d’inscriptions va encore connaître un dernier rush. Attention, certaines places vont devenir chères ! » confie le Français. Tous les signaux sont au vert, à commencer par les prédictions du Messager boiteux : « Il ne s’est jamais trompé. Les 2 et 3 mai, il fera beau ! » L’organisateur genevois vante son épreuve en connaissance de cause. Le week-end dernier, au salon du running, à la Porte de Versailles, il en a fait l’article. Loin du bain de foule parisien ou de la grand-messe new-yorkaise, la « petite course qui monte » a d’autres atouts à faire valoir. Et des limites topographiques qui l’empêchent de tomber dans la folie des grandeurs.

La spécificité de son parcours, qui marie harmonieusement charme champêtre et ambiance lacustre, comme la diversité de son programme, qui ouvre la course à toutes les envies, ne peuvent pas laisser indifférent. « Oui, c’est une course que j’aimerais bien disputer. Là aussi, il faut lever la tête, le paysage est superbe », glisse Benjamin Chandelier. Cette année, pour éviter d’engorger la circulation aux portes de Genève et pour répondre à la supplique de certains coureurs vannés, les organisateurs ont encore corrigé leur copie. Raboté l’éreintant final de l’avenue de France. Les hectomètres escamotés ont trouvé refuge dans la campagne où le circuit du marathon tournera dans l’autre sens sans gâcher la vue sur le Jura ou le Mont-Blanc. Mais qu’on ne s’y trompe : ici comme ailleurs, le marathon fait toujours 42,195 km.

Inscriptions

L’échéance approche. C’est au pas de course qu’il est conseillé de s’inscrire dans la mesure où certaines épreuves, comme le marathon relais, limité à 400 équipes, ou le semi et le 10 km, risquent de faire le plein. Sur le site de la course www.genevemarathon.org, on peut aussi s’engager en tant que bénévole.

* Article publié par Pascal Bornand


Voir en ligne : Tribune de Genève

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus