Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Genève : Succès pour Simon Mukun et Milka Jerotich

Marathon de Genève : Succès pour Simon Mukun et Milka Jerotich

D 4 mai 2014     H 16:15     C 0 messages


agrandir

Malgré le vent, les records ont été pulvérisés au marathon de Genève. Le Kényan Simon Mukun et sa compatriote Milka Jerotich se sont imposés respectivement en 2h11’00 et 2h32’34".


« Les coureurs se sont tenus chaud ! ». René Auguin, le manager français chargé de composer le plateau de l’élite, résumait ainsi le déroulement de l’épreuve. Pour se protéger de la bise noire qui leur soufflait de face sur plus de la moitié du parcours et qui avait contraint les organisateurs à renoncer à installer l’arche d’arrivée, les athlètes kényans et et éthiopiens, au nombre d’une dizaine, sont restés groupés jusque vers le 25ème km.

Puis la course s’est décantée. Et l’homme fort du jour s’appelait Simon Mukun. Âgé de 30 ans, vainqueur du marathon de Venise en 2010 et doté d’un record à 2h09’19", Mukun évolue à son meilleur niveau. Il a retranché plus de 3 minutes au record du parcours que détenait l’Helvético-Ethiopien Tesfaye Eticha depuis 2008.

Mukun repart avec un chèque de 10000 dollars, promis à condition qu’il coure moins de 2h13’. Il faisait partie d’un groupe de six athlètes engagés par Auguin et arrivés spécialement du Kenya vendredi pour cette course uniquement. « C’était dur, à cause du vent et des virages », a commenté le vainqueur. Mukun a devancé de 1’11’’ son compatriote Peter Kiplagat, les deux hommes tombant dans les bras l’un de l’autre à l’arrivée. L’Ethiopien Wosen Zeleke finit 3ème (2h12’25").

Avec ce vent, c’est assez énorme

« Réaliser de tels chronos avec ce vent, c’est assez énorme », a commenté René Auguin. Ancien marathonien à 2h23’ et manager d’athlètes comme le perchiste Renaud Lavillenie ou le sprinter Christophe Lemaitre, Auguin a l’œil expert. Un regret, l’absence d’athlètes suisses. Les meilleurs Helvètes ont tous couru soit à l’étranger soit à Zurich ce printemps et se réservent pour les Championnats d’Europe en août, à Zurich également.

La course féminine a également débouché sur une démonstration des athlètes des hauts plateaux. Milka Jerotich, de sa frêle silhouette, a battu de plus de 11 minutes le record du parcours, en 2h32’34". Longtemps loin derrière la grande Ethiopienne Workitu Ayanu, Jerotich a émergé dans le dernier kilomètre pour devancer sa rivale de 40’’. Las pour elle, les bonus au chrono étaient ainsi conçus qu’elle ne repart qu’avec un chèque de 3500 dollars. Le jackpot avait été fixé à moins de 2h28’. La 3ème de l’épreuve, une autre éthiopienne, termine en 2h38’59".

Le succès populaire a été au rendez-vous, avec 13700 inscrits (50 % par rapport à 2013). Sur ce total, seuls 2000 coureurs se sont cependant alignés sur la distance reine des 42,195 km.


Voir en ligne : 20 Minutes.ch

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus