Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Hong Kong : Melaku Belachew et Gulume Tollesa victorieux

Marathon de Hong Kong : Melaku Belachew et Gulume Tollesa victorieux

D 12 février 2017     H 16:06     C 0 messages


agrandir

L’éthiopien Melaku Belachew a battu le record du Marathon de Hong Kong pour remporter la course ce dimanche 12 février 2017.

- Tous les résultats 2017


Le coureur de 27 ans a mis plus de deux minutes à son meilleur temps pour gagner en 2h10’31", améliorant le record de l’épreuve de 56 secondes. Sa compatriote, Gulume Tollesa, a réalisé le double éthiopien, remportant la course féminine en 2h33’39".

Dans les 10 derniers kilomètres, Belachew et le kényan Julius Kipyego Keter se sont détachés en sortant du tunnel du port de l’Ouest.

Belachew a réussi à créer un petit écart décisif à environ 40 kilomètres et il s’est avéré avoir un finish supérieur en allant l’emporter en 2h10’31", franchissant la ligne trois secondes devant Keter (2h10’34"), battant lui aussi l’ancien record. L’éthiopien Adugna Bekele Chala termine troisième en 2h11’32".

Plus loin derrière, le kényan Mike Kiprotich Mutai, qui avait l’espoir de conserver son titre en brisant le record de course, a terminé sixième en 2h13’16".

Tollesa mène la charge éthiopienne

La course féminine s’est jouée de la même manière que chez les hommes avec le dénouement arrivant seulement dans les derniers kilomètres. Cette fois-ci, cependant, les athlètes éthiopiennes étaient beaucoup plus dominantes car elles ont trustées les 10 premières positions.

Le groupe a continuellement diminué au cours des derniers kilomètres. Au moment où Letebrhan Haylay a commencé à dériver à l’arrière, il restait seulement trois femmes devant elle : Tollesa, Betelhem Moges et la vainqueur du Marathon d’Ottawa 2015, Aberu Mekuria.

Le trio éthiopien a lutté jusqu’à la fin avant que Tollesa n’obtienne la victoire en 2h33’39". Mekuria a terminé quatre secondes derrière, en seconde place (2h33’43") avec Moges cinq secondes plus loin (2h33’48"). Le temps de Haylay (2h33’56") était plus rapide que son temps victorieux l’année dernière à Hong Kong mais était juste bon pour la quatrième place cette fois.

* Article publié par Jon Mulkeen


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus