Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Lanzhou (Chine) : Succès pour Kelkile Gezahegn et Merima (...)

Marathon de Lanzhou (Chine) : Succès pour Kelkile Gezahegn et Merima Mohammed

D 14 juin 2018     H 00:02     C 0 messages


agrandir

L’éthiopien Kelkile Gezahegn a défendu avec succès son titre au Marathon de Lanzhou, tandis que Merima Mohammed, du Bahreïn, a remporté la compétition féminine par une marge étroite lors de la course sur route de l’IAAF Gold Label, ce dimanche 10 juin.

- TOP 20 Hommes & Femmes


La course s’est déroulé sur un parcours plat le long du fleuve Jaune, mais les températures généralement chaudes et 1600 mètres d’altitude signifient que les temps ne sont jamais très rapides. Les courses sont souvent compétitives, et ce fut le cas lors de l’édition de cette année.

Un groupe de neuf athlètes est resté en tête du peloton dans la course masculine après avoir franchi la mi-parcours en 1h04’41", ce qui laissait penser que le record du parcours de 2h10’50" pourrait être menacé. Peu de temps après, le kényan Ernest Ngeno a tenté de s’échapper du reste du groupe et a cumulé une avance d’environ 15 secondes au km30.

Il a réussi à maintenir l’écart pendant encore cinq kilomètres, mais Gezahegn et le kényan Joshua Kipkorir se rapprochaient. Gezahegn a pris la tête peu après le point des 35 kilomètres et a créé une marge de 34 secondes sur Ngeno au km40.

Gezahegn n’a pas lâché et a continué à prolonger son avance jusqu’à la fin, finissant par franchir la ligne en 2h11’00". Son temps était à 10 secondes du record du parcours, mais près d’une minute plus vite que son temps victorieux d’il y a 12 mois.

Ngeno, qui a terminé troisième à Lanzhou l’an dernier, a grimpé d’une place sur le podium pour prendre la deuxième place en 2h12’32". Un autre kényan, Alex Chepkwik Saeko, a terminé troisième en 2h13’01".

Bien que moins d’athlètes aient été en lice lors des premières étapes de la course féminine, le classement a été serré, les positions sur le podium n’ayant été décidées que dans les derniers mètres.

Le peloton de tête de six femmes a couru ensemble sur 10 kilomètres, atteints en 35’12", et au-delà de la moitié du tracé, qu’il a franchi en 1h14’11". Elles sont restées ensemble jusqu’au km30, mais peu après, il ne restait plus que quatre femmes : Merima Mohammed et le trio éthiopien Megertu Alemu, Muluhabt Tsega et Tigist Girma, vice-championne l’an dernier.

Aucune des quatre femmes n’a montré de signe de relâchement pour les 10 kilomètres suivants et elles ont couru toujours côte à côte jusqu’à un peu plus d’un kilomètre de l’arrivée.

Girma a été la première à disparaître, laissant Alemu, Mohammed et Tsega sprinter sur la ligne. Tsega n’a pas pu égaler la vitesse des deux autres femmes et s’est contenté de la troisième place, tandis que Mohammed a devancé Alemu juste avant la ligne, remportant la victoire en 2h32’21"22 avec sa rivale à quelques centièmes (2h32’21"96).

Tsega a franchi la ligne 10 secondes plus tard (2h32’32"), tandis que Girma a terminé quatrième en 2h32’53".

Il y avait 40 000 coureurs dans les rues de Lanzhou dimanche avec 10000 participants au marathon, 8000 au semi-marathon et 22000 au 5 km.


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus