Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Lisbonne : Alfred Kering et Sarah Chepchirchir vainqueurs

Marathon de Lisbonne : Alfred Kering et Sarah Chepchirchir vainqueurs

D 6 octobre 2016     H 09:36     C 0 messages


agrandir

La kényane Sarah Chepchirchir a battu le record du parcours au Rock ’n’ Roll Marathon de Lisbonne EDP pour mettre en évidence une journée bien remplie dans la capitale portugaise ce dimanche 02 octobre 2016.

- Tous les résultats 2016


L’athlète de 30 ans a terminé en 2h24’13" pour éclipser le record précédent de près d’une minute tout en pulvérisant son meilleur temps de près de six minutes.

Dans trois autres courses de la matinée, le kényan Alfred Kering a remporté le marathon masculin en 2h10’27", alors que l’érythréen Nguse Amlosom et l’éthiopienne Genêt Yalew ont pris les titres sur semi-marathon, avec des temps respectifs de 1h02’39" et 1h10’25".

Chepchirchir se surprend elle-même

La course des femmes a commencé sur un rythme équilibré, avec un groupe de cinq encore en lice à mi-chemin, atteint en 1h12’23". L’éthiopienne Shanko Genemo, a été contrainte d’abandonner juste après la moitié de l’épreuve, en laissant les quatre kényanes se battre pour la victoire : Chepchirchir, Brigid Kosgei, Esther Ndiema et Rose Chepchumba.

Au milieu de la deuxième moitié de course, Chepchirchir et Kosgei se sont échappées avec, au final, la victoire ainsi que le record pour Chepchirchir. A noter que la précédente meilleure marque était de 2h25’09".

« Je ne m’y attendais pas, ni la victoire ni la performance », a déclaré Chepchirchir, dont le meilleur temps était de 2h30’08" à Hambourg en Avril. « Je suis très, très heureuse".

Derrière elle, Kosgei améliore également son record personnel avec un temps de 2h24’45" pour la deuxième place, terminant aussi sous l’ancien record du parcours. Sa performance a également été une grande amélioration par rapport à sa meilleure marque de 2h27’45" établie lors de sa victoire à Milan en Avril. Ndiema obtient une une lointaine troisième place en franchissant la ligne d’arrivée en 2h31’41".

En termes relatifs, la course des hommes était loin d’être aussi rapide.

Après un semi franchi en 1h04’07", Alfred Kering s’est arraché dans les derniers kilomètres pour gagner confortablement en 2h10’27", bien en avance sur l’éthiopien Reuben Kerio, qui a réussi un temps de 2h11’09".

Un autre éthiopien, Seboka Nigusse, complète le podium en montant sur la 3ème marche avec un chrono de 2h11’42".

* Article publié par António Manuel Fernandes


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus