Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Lisbonne : Victoires pour Samuel Ndungu et Visiline (...)

Marathon de Lisbonne : Victoires pour Samuel Ndungu et Visiline Jepkesho

D 7 octobre 2014     H 21:54     C 0 messages


agrandir

Les coureurs kenyans ont remporté les quatre épreuves des deux courses "Label Or" de l’IAAF (le Marathon de Lisbonne Rock’ n’ Roll EDP et le Semi-Marathon Rock’ n’ Roll Vodafone) qui se sont déroulées dans la capitale portugaise dimanche.


Selon l’instance dirigeante de l’athlétisme mondial, l’IAAF, Samuel Ndungu et Visiline Jepkesho ont remporté l’épreuve du marathon en 2h08’21" et 2h26’47", les deux temps étant des records de ces courses. Samuel Ndungu a obtenu sa victoire, parti au bout seulement du 29ème kilomètre, tandis que son compatriote Lawrence Kimayo est tombé après avoir trébuché sur un lièvre.

"Je suis très heureux de cette victoire ici à Lisbonne. J’ai beaucoup apprécié cette course sur un parcours plat et le meneur de train a fait du bon travail", a déclaré Ndungu. Robert Kwambai s’est classé deuxième loin derrière, plus de deux minutes derrière Ndungu en 2h10’33", tandis que Kimayo, déstabilisé par sa chute, a terminé troisième en 2h12’17", complétant ainsi un podium masculin kenyan sur ce marathon.

Chez les dames, Visiline Jepkesho a désormais deux victoires à son actif dans deux marathons après avoir ajouté le titre de Lisbonne à celui remporté à Milan en début d’année. Après que trois concurrentes effectuent la moitié du parcours en un temps de 1h11’55", Jepkesho a été la seule qui a le moins souffert lors de la deuxième moitié de la course et a fini par l’emporter avec deux minutes de moins que son temps réalisé en Italie en avril. Sa compatriote kenyane et favorite d’avant la course, Agnes Kiprop a terminé deuxième en 2h28’35" tandis que l’Ethiopienne Azalech Masresha a pris la troisième place en 2h29’43".

Avec un départ deux heures après le marathon, le semi-marathon a été confronté à des conditions météorologiques plus difficiles, particulièrement en raison du vent. Le Kenyan Stephen Kibet a distancé le reste du peloton au bout de 14 km, laissant derrière lui ses principaux adversaires : l’Ethiopien Mosinet Geremew et l’Ougandais Geofrey Kusuro. Kibet a franchi le 15ème kilomètre en 43’07", 26 secondes devant Geremew, Kusuro et le Kenyan Alex Oloitipitt se classant juste derrière l’Ethiopien. Au cours des six derniers kilomètres, Kibet a creusé l’écart et a franchi la ligne d’arrivée en 1h01’06", un temps qui aurait sûrement été meilleur dans des conditions moins venteuses.

Geremew a terminé deuxième en 1h02’25", Kusuro troisième avec quatre secondes de plus tandis qu’Oloitipitt a pris la quatrième place en 1h02’36". Le tenant du record mondial, l’Erythréen Zersenay Tadese, s’est laissé distancer au bout du 10ème kilomètre après avoir été dans le peloton de tête jusque-là, déclarant par la suite qu’il avait eu une légère blessure ces dernières semaines. Il a finalement pris la cinquième place en 1h03’29". Lors de la bataille la plus rude pour la victoire de cette journée, cinq femmes ont été en tête du peloton jusqu’au 15ème kilomètre avant que Purity Rionoripo se démarque pour l’emporter en 1h11’02" devant la star locale, Sara Moreira, qui se prépare à disputer son premier marathon, à New York, en septembre.


Voir en ligne : Afrique Jet

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus