Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Saint-André-des-Eaux : Succès pour Pierre-Yves Briand et Chantal (...)

Marathon de Saint-André-des-Eaux : Succès pour Pierre-Yves Briand et Chantal Pain

D 7 août 2017     H 13:44     C 0 messages


agrandir

Adepte de la longue distance, le Rennais Pierre-Yves Briand venait découvrir dimanche matin le marathon de Saint-André-des-Eaux sans trop d’ambitions. Mais il a su tracer sa route en semant petit à petit ses poursuivants.

- Résultats 2017 Marathon


112 coureurs étaient sur la ligne de départ et au 7ème km, le peloton s’étirait avec quatre hommes en tête. Rapidement, Pierre-Yves Briand, bien en jambes, commençait son grand ménage : « David Massart a lâché au 25 km, puis Mickaël Jeanne au 34 km. J’ai maintenu mon rythme, je me sentais bien sans aucun coup de mou ». Le pensionnaire de l’AC Haute Vilaine pouvait donc faire cavalier seul : « C’était mon 10ème marathon et j’ai réussi à battre mon record personnel, 2h42’54". Pour quelqu’un qui ne venait pas pour gagner, j’ai fait fort (rires) ».

Michaël Jeanne en manque de jus

Le Normand de Saint-James, Michaël Jeanne, vainqueur de l’édition 2013, revenait se faire plaisir : « Je venais signer ma huitième participation. Je sortais du 100 km de Cléder où j’ai terminé 4ème et j’ai manqué de vitesse pour revenir sur le leader. Je n’avais pas les jambes pour accélérer. A 48 ans, on a moins de jus quand même que les jeunes ». Michaël Jeanne termine donc 2ème en 2h44’40".

Mickaël Hercouët sur le podium

Mickaël Hercouët, vainqueur en 2008, second en 2014, 4ème en 2015 retentait lui aussi l’aventure, sachant que cela s’annonçait difficile : « C’était mon dernier marathon et je voulais finir sur une bonne note. A 45 ans, le corps commence à "couiner", il faut savoir être sage ». Le licencié du Team Sport 2000 Trégueux est parti tranquillement sans chercher à aller trop vite : « Les deux premiers étaient intouchables et la défaillance de David Massart m’a permis de prendre la troisième place en 2h50’34". Après six semaines de préparation en solitaire, je suis satisfait d’être sur le podium ».

Chez les féminines, belle victoire de la doyenne de l’épreuve, Chantal Pain, championne de France Master 2 et 3 des 24h en 2011 et 2015 : « J’ai trouvé tout de suite les bonnes sensations et j’ai continué sur ma lancée. C’est ma troisième victoire ici et c’est formidable pour une vétérane 3 ». Chantal Pain l’emporte en 3h47’05".

Ses dauphines, Sophie Boiron et Gaëlle Lozahic terminent respectivement 2ème et 3ème en 3h48’49" et 3h49’25".


Voir en ligne : Le Télégramme

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus