Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Séoul : Le suisse Tadesse Abraham à 4 secondes du record (...)

Marathon de Séoul : Le suisse Tadesse Abraham à 4 secondes du record d’Europe

D 20 mars 2016     H 15:03     C 0 messages


agrandir

Le Genevois d’origine érythréenne a également frôlé le record d’Europe lors d’une course à Séoul en Corée du Sud.


Tadesse Abraham a réussi la course de sa vie à Séoul. Le Genevois a pulvérisé le record de Suisse du marathon de Viktor Röthlin, en 2h06’40", et s’est approché à 4 secondes du record d’Europe. Il a pris la 4ème place d’une épreuve très relevée, dominée par les Kényans.

L’Asie est décidément un eldorado pour les marathoniens suisses. C’est à Tokyo, lors de sa victoire en 2008, que Röthlin avait établi son record national (2h07’23") pour entrer dans le cercle assez restreint des marathoniens connus au plan international. Un an plus tôt, à Osaka, au Japon toujours, l’Obwaldien avait cueilli la médaille de bronze aux Mondiaux. Enfin, à Pékin en 2008, il avait pris la 6ème place du marathon olympique. Le fait que la marque de Röthlin soit aujourd’hui effacée en dit long sur la performance d’Abraham à Séoul.

Préparation en Ethiopie

L’Erythréen d’origine, naturalisé suisse en 2014, a figuré dans le groupe de tête jusqu’à la mi-course (passage en 1h02’55"). Bien que livré à lui-même après le démarrage des Kényans, il a remarquablement négocié la deuxième moitié pour frôler le record d’Europe (2h06’36") détenu conjointement par le Français Benoît Zwierzchlechwski (en 2003 à Paris) et le Portugais Antonio Pinto (en 2000 à Londres) et abaisser son record personnel de plus d’une minute. La course a été remportée par le Kényan Wilson Erupe en 2h05’13".

Abraham, vainqueur de la Course de l’Escalade à Genève en décembre et déjà détenteur du record de Suisse du semi-marathon, était allé préparer son coup en Ethiopie. Il s’est entraîné depuis janvier avec les meilleurs Ethiopiens, et des informations avaient filtré sur les réseaux sociaux sur l’excellence de sa forme, attestée par les athlètes qui l’ont côtoyé là-bas.

Une moyenne de 20 km/h

A l’arrivée, il a dédié sa performance à sa femme et à son fils restés à Genève. Avec cette performance, Abraham (33 ans) se profile comme le favori des Championnats d’Europe d’Amsterdam en juillet sur semi-marathon et comme outsider du marathon olympique à Rio en août.

Son temps de 2h06’40" représente pile une moyenne de 20 km/h, soit 3 minutes par tranche kilométrique. Le premier à avoir atteint ce rythme avait été l’Ethiopien Belayneh Dinsamo à Rotterdam en 1988 en 2h06’50", alors record du monde. Depuis cinq ou six ans, la discipline est entrée dans une nouvelle ère (record du monde à 2h02’57" par le Kényan Denis Kimetto), mais la « perf » d’Abraham fait de lui un crack.

De nouveaux horizons

Coureur très émotif et extrêmement discipliné, il a appris notamment au contact de Röthlin, Abraham avait subi un crève-cœur et fondu en larmes aux Championnats d’Europe 2014 à Zurich. Le podium lui tendait les bras, mais sa nervosité l’avait empêché de dormir les nuits précédentes et privé de médaille en individuel (9ème).

Depuis, il a pris de l’étoffe, enchaînant les victoires dans les plus grandes courses en Suisse et au-delà (1er au semi de Barcelone en 2015). A l’automne de sa carrière, sa course de Séoul n’est peut-être pas l’apogée mais peut lui ouvrir encore de nouveaux horizons.


Voir en ligne : Tribune de Genève

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus