Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Varsovie : Félix Kimutai et Nastassia Ivanova victorieux

Marathon de Varsovie : Félix Kimutai et Nastassia Ivanova victorieux

D 26 avril 2017     H 06:37     C 0 messages


agrandir

Le kényan Félix Kimutai et la biélorusse Nastassia Ivanova ont été victorieux au Marathon d’Orlen Varsovie, réalisant les premiers triomphes marathoniens de leur carrière ce dimanche 23 avril.

- Tous les résultats 2017


Au cours d’une journée froide et venteuse, les records de l’épreuve n’ont jamais été menacés. Au lieu de cela, la course masculine s’est transformée en une guerre d’usure avec Kimutai qui est finalement sorti vainqueur dans les derniers kilomètres.

Guidés par le lièvre Josphat Leting, 11 hommes ont traversé les 10 premiers kilomètres en 30’54". Huit hommes étaient encore dans le peloton principal alors qu’ils arrivaient à mi-chemin en 1h04’31", suggérant un temps final de 2h10’.

Lorsque Leting a quitté la course au km30, il est passé en 1h32’28". Quatre hommes sont restés dans le peloton principal : le champion en titre polonais Atur Kozlowski, l’éthiopien Abdi Fufa et les kényans Alex Saekwo et Felix Kimutai.

Kimutai et Saekwo ont lâché Kozlowski et Fufa dans les kilomètres suivants, passant au km35 en 1h48’07". Mais Saekwo n’a pu rester avec son compatriote pendant beaucoup plus longtemps et a, lui aussi, été distancé.

Kimutai, quant à lui, s’est détaché et a franchi la ligne d’arrivée en 2h10’34". Saekwo s’est maintenu à la deuxième place en 2h12’01" tandis que Kozlowski a pris la troisième place en 2h12’38".

Jeffrey Eggleston, qui a représenté les États-Unis à trois championnats du monde, a été pointé 13ème au km15 puis 9ème au km30, mais a terminé très fort pour prendre la quatrième place en 2h14’00".

Comme le gagnant masculin Kimutai, la biélorusse Nastassia Ivanova n’avait jamais été sur la première marche du podium dans un marathon. Depuis ses débuts sur la distance en 2011, elle avait terminé deux fois 2ème et 2 fois 3ème. Mais ce dimanche, elle a réussi à savourer sa victoire au marathon pour la première fois.

Sans lièvres pour les femmes, un groupe de cinq femmes a émergé et elles ont franchi le km10 en 35’40". Après avoir couru le Marathon de Daegu, il y a seulement trois semaines, l’Ukrainienne Olha Kotovska fut la première à passer le semi-marathon en 1h13’31", laissant Ivanova, la polonaise Izabela Trzaskalska, l’éthiopienne Muluhubt Tsega et la kényane Viola Yator passer à mi-chemin en 1h14’10".

Les quatre femmes ont couru ensemble et se sont relayés encore pendant 15 km supplémentaires. Au km35, Yator et Tsega ont creusé un écart de 17 secondes sur leurs rivales d’Europe de l’Est, mais Ivanova a eu assez de réserves à la fin pour reprendre le duo de tête et finalement les dépasser.

La coureuse de 34 ans a gagné en 2h28’44", le deuxième meilleur chrono de sa carrière. Trzaskalska a pris la deuxième place en 2h29’56", améliorant son record de près de six minutes, alors que Yator a terminé troisième en 2h30’03".

* Article publié par Jon Mulkeen


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus