Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de Vienne : Nancy Kiprop et Albert Korir vainqueurs

Marathon de Vienne : Nancy Kiprop et Albert Korir vainqueurs

D 25 avril 2017     H 08:00     C 0 messages


agrandir

Les kényans Nancy Kiprop et Albert Korir ont remporté l’épreuve du Marathon de la ville de Vienne, en, respectivement 2h24’20" et 2h08’40", ce dimanche 23 avril.

- Tous les résultats 2017


Malgré des conditions défavorables avec des vents forts, Kiprop a signé le deuxième meilleur chrono féminin dans l’histoire de l’épreuve après avoir lutté avec sa collègue kényane Rebecca Chesir. La course masculine fut encore plus indécise alors que Korir distançait Ishmael Bushendich dans les 150 derniers mètres pour l’emporter de deux secondes.

Avec de forts vents, il est devenu bientôt évident que ce ne serait pas un jour pour des tentatives de record. Mais au lieu de cela, les deux courses furent très disputées. En fait, le Marathon de la ville de Vienne n’avait jamais vu deux finals si passionnants dans une seule épreuve.

Le groupe leader féminin se composait de six coureurs quand ils ont atteint la mi-course en 1h12’36". Les Éthiopiennes Shuko Genemo, Meseret Mengistu et Roza Dereje ont fait face à trois kényanes : Kiprop, Chesir et la débutante Angela Tanui.

C’est alors que Mengistu, la coureuse la plus rapide sur la liste de départ avec un meilleur temps de 2h23’26", a baissé de rythme. Ayant subi un problème au pied lors de son entraînement à Vienne, elle a abandonné un peu plus tard.

Genemo et Tanui ont également lutté. Au km30, atteint en 1h42’23", Dereje, Chesir et Kiprop ont pris la tête. Dereje a tenu pendant neuf autres kilomètres, mais a finalement dû se contenter de la troisième place.

Elle a laissé partir Kiprop et Chesir qui ont lutté pour la victoire. Kiprop, âgé de 37 ans, a finalement pris les devants à environ 400 mètres, franchissant la ligne d’arrivée en 2h24’20" pour obtenir sa plus grande victoire professionnelle à ce jour.

Chesir a franchi la ligne cinq secondes plus tard en 2h24’25", tandis que Dereje a pris la troisième place en 2h25’17". Genemo, championne en titre, a terminé quatrième en 2h26’06".

Korir bat au sprint Bushendich

Un groupe de 15 coureurs, dont les trois lièvres qui tentaient de protéger les autres leaders du vent, passait au semi en 1h04’13". Avec des vents prévus pour atteindre jusqu’à 60 kilomètres par heure, tout résultat plus rapide que 2h10’ aurait été considéré comme un chrono extraordinaire.

Mais le vent s’est calmé alors que les hommes atteignaient les 12 derniers kilomètres. Et après que le groupe principal de 12 coureurs plus l’un des lièvres a dépassé les 30 km en 1h31’38", la course a été ouverte.

Soudain, seulement sept coureurs sont restés dans le groupe principal, puis quelques kilomètres plus tard, Korir, Bushendich et Suleiman Simotwo se sont échappés, transformant la course à la victoire en une affaire kényane. L’éthiopien Deribe Robi, l’un des favoris de la course, a perdu le contact alors que le kényan Eliud Kiptanui, qui était le plus rapide sur la liste de départ avec un meilleur chrono en 2h05’21", a abandonné à cette étape tardive de la course.

Bushendich et Korir ont couru épaule contre épaule jusqu’à ce qu’ils puissent voir la ligne d’arrivée avant que Korir sprinte pour gagner en 2h08’40", en battant son record de 1’28".

Bushendich a pris la 2ème place en 2h08’42", alors qu’Ezekiel Omulla a complété le podium kényan en montant sur la 3ème marche en 2h09’10". Un autre kényan, Simotwo, qui a cédé au km36, a finalement terminé cinquième en 2h10’36".


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus