Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon de l’Espace (Kourou) : Nathan Chebet et Karine Emerit (...)

Marathon de l’Espace (Kourou) : Nathan Chebet et Karine Emerit victorieux

D 15 mars 2018     H 05:12     C 0 messages


agrandir

Grosse affluence au pied de la tour Dreyfus pour la 28ème édition du Marathon de l’Espace, ce dimanche 11 mars 2018 à Kourou (Guyane). En individuel, 136 athlètes engagés, 130 partants et 124 finishers. Sur la course en relais, 205 équipes inscrites, 204 au départ et 202 classées. Soit un total de 1134 coureurs pointés sous l’arche d’arrivée.

- Résultats 2018 Marathon Solo
- Résultats 2018 Marathon par équipes


Les années passent et le succès de cette manifestation ne se dément pas. A chaque nouvel opus, l’épreuve imaginée en 1991 par 6 hurluberlus passionnés de course à pied continue de drainer des flots de coureurs sur le site de la pointe des Roches. Cette édition 2018 aura pourtant été, pour les organisateurs, celle de tous les dangers. Entre vol Soyouz chaotique (le lanceur russe décollera finalement moins de 48h avant le top départ, hypothéquant jusqu’au dernier moment la tenue de l’épreuve), problèmes de réseaux internet et téléphonique défectueux sur l’ensemble du département et élections législatives partielles à Kourou, le pool Organisation a dû batailler ferme pour y arriver. Patiente, courage, ténacité et prières ont pourtant finalement été récompensés. Si Dieu existe, il est certainement marathonien.

Sous une météo à ne pas mettre un coureur à pied dehors (soleil de plomb et vent à décorner les bœufs), le coureur de l’Athleg d’Aubagne, le kényan Nathan Chebet (SEH), s’impose en individuel avec un temps de 2h33’54". Derrière lui, c’est la soupe à la grimace avec le guadeloupéen Eddy Boulate (2h56’16", V1H) et le légionnaire du 3ème REI, Samuel Gichuru (2h57’55", V1H).

En féminine, la cayennaise Karine Emerit (3h41’18", V1F) l’emporte devant la licenciée du TAC Codruta Fratila (3h57’02", SEF) et la gendarmette Valérie Marchand (3h58’28", V1F).

Coup de tonnerre sur la course en relais où l’Etoile Montjoly met fin au règne sans partage de la Légion Etrangère (2ème) qui durait depuis 2012. Devant les pompiers de la BSPP (3ème). Dans le classement féminin, l’Etoile Montjoly écrase également la concurrence se plaçant devant une escouade de l’Aschar (association sportive de l’hôpital de Cayenne) et les Bombasses du TAC.

* Article publié par Stéphane Piquemal


Voir en ligne : Marathon de Kourou

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus