Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon des Printanières (60) : 2ème édition le 19 mars 2017

Marathon des Printanières (60) : 2ème édition le 19 mars 2017

D 17 mars 2017     H 00:55     C 0 messages


agrandir

Lancées en 2015, les Printanières avaient innové dès leur 2ème édition avec l’organisation d’un marathon, à travers de nombreuses communes de l’Agglomération de la région de Compiègne (ARC), en plus d’un semi-marathon, d’un 10 km et d’une randonnée pédestre.


« C’était un vrai challenge, on ne savait pas trop où on allait et, au bout du compte, ce fut une réussite. De nombreux participants nous avaient félicités », assure Marie-Pierre Degage, la présidente de l’association « Les Picantines », en charge de l’épreuve.

Le marathon a été reconduit pour la nouvelle édition, dimanche, même s’il n’est pas labellisé. « J’ai fait une demande auprès de la Ligue, je n’ai jamais eu de réponse », assure Marie-Pierre Degage, par ailleurs assez remontée contre la concurrence rapprochée d’un autre marathon, celui organisé à Chantilly le 2 avril par l’Entente Oise Athlétisme : « C’est très bien qu’un deuxième marathon se déroule dans l’Oise, alors qu’il n’en existait pas jusqu’à ce que j’arrive à en faire un, mais pas quinze jours après ! Je ne trouve pas ça très intelligent, ni loyal. J’ai rencontré les organisateurs, ils n’ont rien voulu entendre ».

D’après elle, les inscriptions à « son » marathon ont pu en souffrir. Le nombre d’engagés sur la distance est sensiblement identique à celui de l’an dernier, autour de la centaine. « Notre force, c’est le parcours qui ne comporte qu’une seule boucle, alors qu’il y en aura trois à Chantilly, et passe par de très jolis endroits, comme la Clairière de l’Armistice ou le long de l’Oise ». Mais une partie se déroule aussi en forêt, ce qui ne manque pas de susciter des critiques dans le milieu des courses hors-stade où un marathon est considéré comme devant se disputer entièrement sur le bitume. « C’est seulement sur deux kilomètres, répond Marie-Pierre Degage. Et puis, il existe d’autres marathons en France qui se déroulent hors de la route, comme celui de La Rochelle par exemple ».

1200 coureurs sur les trois distances

Au total, 1200 coureurs sont attendus sur les trois distances proposées (s’y ajoutent 400 inscrits sur la randonnée), avec des dossards personnalisés à leur prénom. Certains d’entre eux vont courir le marathon dans une formule originale à trois : un concurrent effectue la distance en entier, puis son premier coéquipier l’accompagne à partir de la mi-parcours et enfin le second les rejoint pour les 10 derniers kilomètres. « Cela symbolise bien cette journée qui est un vrai moment convivial, les coureurs viennent avec cet état d’esprit festif et aussi caritatif ».

En effet, une partie de la recette des Printanières, équivalent masculin de La Compiégnoise (course féminine organisée aussi par « Les Picantines » en octobre), est reversée à la recherche contre le cancer du côlon.

* Plus d’infos sur www.lesprintanieres.fr

* Article publié par Vincent Desmaretz


Voir en ligne : Courrier Picard

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus