Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
Vous êtes ici : Accueil » Marathons » Marathon des vins de la Côte Chalonnaise : Yoann Stuck et Agnès Duhail (...)

Marathon des vins de la Côte Chalonnaise : Yoann Stuck et Agnès Duhail victorieux

D 2 avril 2017     H 14:29     C 0 messages


agrandir

Ils étaient 2500 à participer dans la bonne humeur au marathon des vins de la côte chalonnaise samedi. Le meilleur a terminé la course en 2h33’40".


Parmi les 2500 coureurs, étaient présents la princesse Leïa, les Schtroumpfs et des coccinelles. Car le marathon de la côte chalonnaise, c’est avant tout un moment convivial.

20 villages parcourus, 550 m de dénivelé. Un premier marathon exigeant qui met à l’honneur les paysages et le patrimoine de la côte chalonnaise.

"J’ai l’impression de traverser une carte des vins d’un restaurant, c’est vraiment super sympa", s’enthousiasme un coureur.

La course mais pas que. Des animations et des dégustations de vins jalonnent le parcours. Certains attendront la fin de la course avant de pouvoir y goûter quand d’autres se laissent tout de suite tenter.

À 5 kilomètres de l’arrivée, le soleil fait enfin son apparition. Les coureurs, eux, se confrontent à la plus grosse difficulté de la course : la côte de Barizey.

Le premier arrivé aura réalisé un temps canon de 2h33’40". Mais pour les derniers, pas de jaloux, sur la ligne d’arrivée, tout le monde repart avec sa médaille.

2h33’40", c’est donc le temps canon réalisé par le Lyonnais Yoann Stuck qui s’est adjugé la première place du 1er marathon des vins de la Côte chalonnaise. Une belle performance sur ce terrain très vallonné qui a d’ailleurs marqué ses poursuivants. Le second, Lionel Matthieu (Annemasse) a franchi la ligne presque 12 mn plus tard (2h45’23"). Le podium est complété par Benoit Feuchot qui s’empare de la 3ème place avec un chrono de 2h54’30".

Le premier local est Loïc Dolet (Givry). Avec un temps de 3h01’40", il se classe 6ème.

Chez les féminines, Agnès Duhail (Paris) s’impose en 3h14’03", 14 mn devant la Bourguignonne Karine Zeimer (3h28’31") et Hélène Vanquaethem, 3ème en 3h35’16". Les 500 mètres de dénivelé de l’épreuve ont crée de gros écarts.


Voir en ligne : France 3

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


Les plus lus