Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon du Beaujolais : Succès pour Frédéric Ruberti et Sandrine (...)

Marathon du Beaujolais : Succès pour Frédéric Ruberti et Sandrine Monier

D 23 novembre 2014     H 20:42     C 0 messages


agrandir

Le Caladois Frédéric Ruberti s’impose sur le 42,195 km. Il en revait depuis des années, c’est chose faite. L’ancien policier municipal caladois, Frédéric Ruberti, s’est imposé ce samedi sur l’épreuve du marathon.


Il a franchi la ligne d’arrivée avec un temps de 2 h 38 minutes et 54 secondes.
Laurent Humbert et Philippe Dubois ont suivi avec 2h43’53" et 2h45’38". Déjà deux fois sur le podium en 2012 (2ème) et 2013 (3ème), le marathonien caladois a touché au but le jour du dixième anniversaire du marathon international du Beaujolais, couru par une foule de record de 10000 participants.

Chez les femmes, la victoire revient à Sandrine Monier qui franchit la ligne d’arrivée en 3h06’33". Ses dauphines, Diane Wolf et Sandrine Motto-Ros terminent, respectivement, en 3h10’48" et 3h11’06".

En ce samedi de novembre, le marathon du Beaujolais s’est dégusté sous un grand soleil. Du coup, les 10000 participants de la dixième édition se sont régalés. Au-delà de la place acquise, sur tous les visages se lisaient les sourires.

9027, c’est le nombre total de finishers sur les quelque 10500 engagés. 1866 marathoniens sont arrivés à bout des 42,195 km, tandis que 3651 coureurs ont
terminé le semi-marathon et que 3510 ont coupé la ligne d’arrivée du 12 km.

La 11ème édition est d’ores et déjà programmée pour le samedi 21 novembre 2015.


Voir en ligne : Le Progrès

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus