Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon du Gabon : 2ème édition dans quelques mois

Marathon du Gabon : 2ème édition dans quelques mois

D 30 avril 2014     H 07:56     C 0 messages


agrandir

Après une première édition réussite, le « Marathon du Gabon », devrait remettre ça en novembre prochain. Les athlètes, amateurs et professionnels, devraient alors arpenter les rues de la capitale gabonaise à travers les différentes offres du menu « cinq pour tous » : la junior sur 1 à 3 km, la gabonaise sur une distance de 5 km ; la Junior pour les enfants ; le 10 km ; le semi-marathon sur 21,1 km et le marathon avec sa norme bien connue de 42,195 km.


Avec le souci de répondre positivement à ses objectifs, entre autres sa pérennisation, son internationalisation et la promotion du pays qui l’abrite, le Marathon du Gabon, premier du genre dans ce pays de l’Afrique équatoriale, retrouvera les rues de Libreville durant le dernier week-end du mois de novembre 2014, avec plusieurs innovations. « Comme nouveauté cette année, on va introduire des meneurs d’allure qui seront là pour entraîner, conseiller et aider les participants durant la course. C’est l’une des innovations. L’autre innovation est une volonté. Il s’agit, pour nous, de faire venir plus d’internationaux. L’année dernière, nous avons eu un plateau d’élite très important. Pour cette deuxième édition, on va faire venir plus de monde. Car, on va surfer sur la vague du succès de la première édition qui a pu réunir près de 9000 participants (8988, ndlr) sur deux jours », a déclaré Sébastien Bottari, directeur de l’évènement, dans une interview au quotidien Gabon Matin.

Le succès de 2013 et la volonté démontrée par les 9000 participants de cette première édition sont résolument des acquis pour les organisateurs. De ce fait, ceux-ci espèrent pour le prochain rendez-vous, qui se veut meilleur, une participation de 12000 athlètes amateurs et professionnels. « Pour le moment, nous tablons sur une communication un peu plus globale. Je pense que ceux qui étaient sceptiques pour la première édition viendront prendre part à la deuxième édition », a assuré le directeur de la course qui n’a pas manqué d’inviter tous ceux qui ont eu à hésiter lors de la première édition, à rejoindre les batteurs de bitume pour cet acte II : « je les encourage. Il faut le faire. Parce que c’est une compétition saine, ouverte à tous. Vous pouvez courir seul, avec votre enfant, votre femme, votre sœur. C’est bon pour la santé ».

Labellisés par les plus grandes instances internationales, les parcours de cette course ne subiront aucun changement. Pour Sébastien Bottari, le directeur de la compétition, à six mois de l’événement, il importe pour les futurs candidats de se lancer déjà dans la mise en jambes. « Quand on fait un marathon, il faut six mois de préparation. Et, même les athlètes qui ne souhaitent pas s’inscrire pour le 42,195 kilomètres doivent commencer à se préparer. À partir du dimanche 27 avril, nous reprenons les entraînements, comme nous le faisions l’année dernière avec nos deux coachs sportifs qui seront là pour accompagner toutes les personnes qui souhaitent venir courir avec nous. Et, je rappelle que ces séances sont gratuites », a conclu Sébastien Bottari relayé par Gabon Matin.

* Article publié par Loic Ntoutoume


Voir en ligne : Gabon Review

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus