Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
Vous êtes ici : Accueil » Marathons » Marathon du Manitoba : Teresa Fekensa et Emily Ratzlaff victorieux

Marathon du Manitoba : Teresa Fekensa et Emily Ratzlaff victorieux

D 20 juin 2017     H 00:02     C 0 messages


agrandir

Des milliers de coureurs ont pris d’assaut les rues de Winnipeg dimanche pour le 39ème Marathon du Manitoba.

- Résultats 2017 Marathon
- Résultats 2017 Marathon Handisport
- Résultats 2017 Marathon Relais
- Résultats 2017 Semi-Marathon
- Résultats 2017 Semi-Marathon Handisport
- Résultats 2017 10 km


Ils étaient près de 12000 sur la ligne de départ dimanche matin. Cette année pour la première fois, la ligne d’arrivée avait été déplacée au stade Investors Group.

L’Éthiopien Teresa Fekensa a été le plus rapide à parcourir les 42,195 km du marathon : il a franchi le fil d’arrivée en 2h38’03".

L’athlète, qui a quitté son pays d’origine pour s’installer à Toronto, participait pour la première fois à un événement sportif à Winnipeg. Il assure que ce ne sera pas sa dernière course.

« Mon objectif c’est de courir pour le Canada et gagner pour le Canada. Je suis très content d’avoir gagné au Manitoba pour la première fois et je reviendrai plusieurs fois pour gagner », affirme-t-il.

Son plus proche adversaire, le Manitobain Jeremy Walker d’East St-Paul, a terminé deuxième, un peu plus d’une minute plus tard (2h39’08"). Jeff Sacco, de Winnipeg, s’empare de la 3ème marche du podium avec un chrono de 2h44’21".

La Winnipégoise Emily Ratzlaff a remporté la course du côté des femmes, en 3h14’39". Ses dauphines, Ali Cummings, de Sudbury et Rebecca Cunnane, de Winnipeg, terminent respectivement 2ème et 3ème en 3h16’19" et 3h16’36".

Coureurs ravis malgré la pluie

Plusieurs autres courses étaient organisées simultanément, comme le semi-marathon et le 10 km.

Téo Roy a participé à la « Super Run » avec son père Daniel. « Il y avait des parties faciles puis y en avait des plus difficiles, avec des troues de boue », raconte le jeune garçon de 11 ans, qui est en fauteuil roulant.

« C’était ma première expérience de faire la course avec mon fils Téo, c’était super amusant, ajoute Daniel Roy. Dans la pluie aussi, alors les conditions étaient pas parfaites et Téo évidemment fait la course en fauteuil donc il y avait des bouts en gravier, des petits cailloux aussi. Alors pas les meilleures conditions, mais au moins il fait pas 30 degrés, il y a du positif là-dedans ».

Il explique que Téo faisait partie d’une équipe de 13 athlètes en chaise roulante au Marathon du Manitoba cette année, une première.

George Steciuk, 80 ans, était ravi pour sa part de terminer son 5ème semi-marathon. Il explique avoir réussi son objectif de rassembler 80 donateurs pour faire un don à une œuvre de charité de leur choix.

Chaque année, il dit à sa femme que ce sera sa dernière course. Mais son numéro de dossard cette année indiquait le chiffre 8442 : « c’est peut-être le signe qu’à 84 ans, je devrais faire le marathon (42 km), glisse-t-il. Mais n’en parlez pas à ma épouse ! »

Le Marathon du Manitoba sert également d’épreuve de qualifications pour ceux et celles qui aspirent à participer au Marathon de Boston.


Voir en ligne : Radio Canada.ca

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


Les plus lus