Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon du Mont Saint-Michel : Priorité au grand public

Marathon du Mont Saint-Michel : Priorité au grand public

D 20 avril 2014     H 16:32     C 0 messages


agrandir

Pour le Marathon du Mont-Saint-Michel qui aura lieu le week-end des 24 et 25 mai, les sept épreuves s’orientent délibérément vers la masse, la convivialité et le sport-santé.


Le clou de ces deux journées de course à pied demeure, bien sûr, le marathon où 3000 inscrits attendent impatiemment le jour J du 25 mai. Le plateau des invités « haut de gamme » n’est pas encore dévoilé, mais il sera sensiblement le même que les années passées, à savoir une dizaine d’Africains de l’Est, dont quelques-uns présentent des références chronométriques en dessous des 2h10’ sur les 42,195 km.

Le président Cravéia, lors de la présentation de la 17ème édition, hier, a insisté sur le côté populaire de l’événement qui devrait attirer, une fois de plus, un grand nombre de coureurs ou de marcheurs. « On couvre l’ensemble des pratiques de la course à pied », annonce le boss, fidèle aux objectifs qui lui sont chers : confirmer les valeurs du sport pédestre, amener un large public dans une des sept épreuves proposées dans une ambiance conviviale.

- Les nouveautés 2014

Malouine et 10 K
Les courses du vendredi soir, la Malouine et les 10 K, auront lieu le samedi sur un nouveau parcours. Celui-ci empruntera le Sillon et les rues de l’Intra-muros. Un circuit plus nerveux qui devrait satisfaire les athlètes de la 10 K en quête de « chronos ».

Arrivée
L’espace d’arrivée sur le barrage du Couesnon sera mieux agencé pour l’accueil du public et des coureurs.

Participation
Excepté le marathon où le nombre d’engagés est sensiblement identique à celui de l’an passé (3000), les autres épreuves devraient battre des records de participation. Ainsi, 526 équipes de Duo ont déjà été recensées à plus de cinq semaines du départ.

Certificat
Plus besoin de certificat médical pour s’inscrire à la course féminine de la Malouine. « La compétition passe au second plan, il n’y aura pas de chronométrage, on est dans une logique de plaisir », souligne Denis Cravéia.


Voir en ligne : Ouest France

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus