Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon du Mont Saint-Michel : WE de course à pied pour tous les (...)

Marathon du Mont Saint-Michel : WE de course à pied pour tous les niveaux

D 24 mai 2014     H 11:00     C 0 messages


agrandir

Au marathon de la Baie du Mont Saint-Michel, c’est un week-end de course à pied à tous les niveaux qui se profile avec 8000 coureurs. Et tous ont une bonne raison de se lancer.


La Fédération française d’athlétisme a voulu en savoir plus sur la réalité de la pratique de la course à pied dans l’Hexagone. Un sondage a été effectué par la très sérieuse Agence SportLab qui a questionné les experts et un panel de coureurs. Cette analyse apporte un éclairage nouveau (et quelquefois curieux) sur le nombre de personnes qui trottinent ou qui courent au gré de leurs envies.

La France compterait 8,5 millions de pratiquants dont 250000 licenciés à la FFA, et 120000 adeptes seulement de l’activité course. Du travail en perspective pour amener les brebis égarées dans le giron fédéral ! Parmi ces 8,5 millions de coureurs, 41 % auraient de 15 à 24 ans. Alors là, c’est la surprise totale quand on sait que les pelotons du hors stade se composent, pour plus de la moitié, de vétérans de plus de 40 ans et que les jeunes se font plutôt tirer l’oreille pour s’orienter vers ce type d’effort.

Sept courses au programme

Les principales motivations invoquées par les questionnés sont d’actualité : améliorer sa condition physique, être en bonne santé et... perdre du poids. L’activité est finalement liée au bien être et remplace souvent une ordonnance médicale. La performance n’est pas un critère absolu et les responsables fédéraux, aux aguets, encouragent fortement les « isolés » à se tourner vers le savoir-faire des clubs. Le président de l’organisation, Denis Cravéia, est un adepte des principes de santé et de bien-être par le biais de la course à pied. La vocation première du « boss » c’est aussi de faire participer le plus grand nombre. Il a appliqué ces principes au cours des seize précédentes éditions de ce grand rassemblement pédestre qu’il a imaginé et mis en place avec une équipe considérable de bénévoles et de conseillers. Cette année encore, pas moins de sept épreuves sont au programme pour un total de 8000 personnes lâchées sur les différents parcours.

Si la course reine des 42,195 km, reliant Cancale au Mont Saint-Michel, concerne des spécialistes aguerris et bien entraînés, les autres événements, du Jogging des remparts en passant par La Malouine ou la 10 K, s’adressent à Monsieur ou Madame Tout le Monde dans le cadre festif de ces deux jours consacrés à mettre un pied devant l’autre à des rythmes différents. Et pour figurer parmi les 19 % de la population du territoire qui pratique la course à pied, il va falloir absolument grossir les pelotons de toutes les épreuves proposées pour la 17ème édition du Marathon de la Baie du Mont Saint-Michel. « Je crois qu’on est bien parti pour remplir ce contrat. On fait le plein pratiquement dans toutes les courses. On attend 500 femmes pour la Malouine, pas loin de 1000 participants pour la 10 K et 3500 au marathon sans compter les 650 équipes de duo », prévoit le maître des lieux à quelques heures de la grande ouverture du bal des dévoreurs de macadam.


Voir en ligne : Ouest France

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus