Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon du Pays Basque : Succès pour Clémente Christopher Mora et Claire (...)

Marathon du Pays Basque : Succès pour Clémente Christopher Mora et Claire Dubes

D 20 juillet 2014     H 15:18     C 0 messages


agrandir

Contrairement à l’an dernier, le marathon du Pays Basque n’a pas pris de coup de chaud samedi. Pas de soleil, une température idéale sur les montagnes entourant le village de Bidarray. Pas étonnant de voir le record de l’épreuve tomber, 4 heures et 17 minutes pour les 42 bornes comportant pas moins de 3000 m de dénivelé. Une performance chronométrique établie par le champion canarien Clémente Christopher Mora. Les derniers coureurs ont bouclé ce marathon en plus de 10 heures d’efforts.

- Résultats 2014 Marathon


Partis au petit matin à 7h, ils sont rentrés sur le coup de 17h30. Certains victimes d’entorse en cours de route n’ont pas eu la chance d’atteindre la ligne d’arrivée. Mais les organisateurs n’ont pas eu à déplorer cette année de grosses défaillances nécessitant une évacuation par hélicoptère.

L’étonnant Christopher Mora

Etonnant Christopher Mora qui a franchi la ligne d’arrivée avec le sourire dans un état de fraîcheur remarquable. Il venait pourtant de pulvériser le record de ce marathon après s’être joué des difficultés sans donner l’impression de souffrir : « C’est mon 4ème marathon cette saison, j’en ai gagné trois sur 4, celui-ci me plait beaucoup, j’adore ce parcours qui est bien plus plaisant que ceux des Canaries, le temps était idéal, j’ai moins souffert que l’an dernier, je ne suis pas étonné de battre le record », confiait-t-il à son arrivée.

Au sommet de la première ascension, seul Christian Montuelle était resté dans son sillage, mais le Lourdais paiera son effort plus tard. Quelques kilomètres plus loin, le champion des Canaries avait fait exploser ses poursuivants, il pointait en tête au sommet d’Irubela avec 10 minutes d’avance, puis 12 minutes en haut du Goramendi sur Pierre Bustingorry, avant de couper la ligne avec près d’une demi-heure d’avance sur son premier poursuivant.

Pierre Bustingorry confirme

La bonne surprise de voir arriver l’an dernier Pierre Bustingorry en deuxième position s’est confirmée. L’actuel Parisien natif de Larressore devance pour la 2ème marche du podium l’expérimenté Claude Escots, auteur pourtant d’un beau retour sur la fin de course, malgré ses 51 ans. Retardé par des problèmes intestinaux dans sa préparation, le Vétéran complète le podium : « Je reviens en forme après avoir connu quelques soucis de santé cet hiver, les sensations reviennent bien, je suis parti tranquillement et petit à petit, j’ai remonté du monde pour arriver 3ème ». Il devance Guillaume Levoy, auteur d’une belle quatrième place.

Pierre Bustingorry revient aussi à son meilleur niveau après avoir soigné 2 côtes cassées et une entorse : « Je me sentais mieux qu’à Espelette, je visais plutôt un top 5 et je finis sur le podium, j’ai bien géré ma course pour une fois. Quand j’ai vu Montuelle suivre Mora, j’ai pensé qu’il exploserait ce qui a été le cas, il ne fallait pas suivre Mora, il est au-dessus de nous », avouait-il à son arrivée.

Chez les féminines, en l’absence de Maud Combarrieu, confirmation pour Claire Dubes qui boucle le marathon en moins de 6h : « Mon seul regret c’est de ne pas avoir eu de concurrence, j’ai du gérer la course toute seule », regrettait-elle.

* Article publié par Christian Bibal


Voir en ligne : Le Journal du Sport

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus