Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marathon du Vignoble d’Alsace : En route pour le 10ème anniversaire

Marathon du Vignoble d’Alsace : En route pour le 10ème anniversaire

D 14 juin 2014     H 07:07     C 0 messages


agrandir

La 10ème , ça ne se rate pas. Tous les habitués du vignoble d’Alsace semblent s’être donnés le mot. Ils seront plus de 4500, dont plus de 3500 sur les trois grosses épreuves dominicales, sur lesquelles chacun aura droit à sa part de gâteau sur la ligne d’arrivée. Dix ans, ça se fête.


Les inscriptions sur le semi-marathon sont closes depuis trois semaines. C’est tout dire. Pour le marathon, on vient d’arriver au taquet. Ce sera sans doute le cas sur 10 km aussi.

L’association du marathon du vignoble d’Alsace tient à l’aspect qualitatif. Pour ne pas se laisser déborder, « pour assurer un accueil à la hauteur et faire en sorte que les navettes entre Molsheim et Scharrachbergheim, lieu de départ du semi-marathon, fonctionnent comme il faut », comme l’explique Christine Becht, des jauges maximales ont été fixées.

On comptera donc dimanche matin 850 coureurs sur le marathon (8h), 1500 sur semi (10h, nouvel horaire) et 1200 sur 10 km. À ces 3550 s’ajouteront 650 enfants dès samedi après-midi, huit courses leur étant consacrées de 15h30 à 17h30, et 400 à 500 personnes qui prendront part à la marche du cœur (10 km, départs dimanche entre 8h30 et 10h).

Pour le don d’organes

Cette dernière est mise sur pied pour venir en aide à l’ADOT et sensibiliser au don d’organes. L’intégralité des droits d’inscription (5 € , gratuit pour les moins de 12 ans) sera reversée à l’ADOT tandis que chaque participant recevra son cœur lumineux de circonstance.

À l’occasion de cette 10ème édition, tout le monde aura donc droit à son cadeau : gâteau et polo pour les participants, chapeau pour les bénévoles et, grande nouveauté, écran géant pour le public qui pourra suivre l’évolution du marathon et du semi-marathon grâce aux caméras installées en trois lieux différents.

Des tracés encore améliorés

Les parcours eux-mêmes ont bénéficié de plusieurs modifications, ou plutôt améliorations. « À chaque fois, l’objectif est de rendre les tracés plus sympas », précise Gilles Auberger. Ainsi, à la sortie de Molsheim, on ne longera plus le contournement de façon prolongée. Ce contournement sera même emprunté de manière éphémère pour mieux bifurquer vers Dachstein par des passages plus bucoliques. De même, du côté de Wolxheim, en vue de l’arrivée, le tracé à travers vignes s’avérera plus séduisant.

Sur un aspect pratique, le changement le plus notable interviendra à Scharrachbergheim où passage du marathon et départ du semi s’entrechoquaient de manière ingérable vue l’affluence. Désormais, les marathoniens n’emprunteront plus le couloir de départ des semi-marathoniens, ce qui n’empêchera pas les seconds d’encourager les premiers pour ce sommet unanimement apprécié en termes d’ambiance.
Les douze relais gastro-viniques qui font la spécificité et réputation de ce marathon du vignoble d’Alsace, lequel traverse 17 communes, restent évidemment d’actualité.

Ceux qui viseront la victoire ne se laisseront pas distraire par les bonnes bouteilles et alléchantes spécialités locales. On pense à Christophe Scherno et Marie Ott sur le marathon, Cécile Moynot-Mantel et Juliane Wibert sur le semi, Steve Muller et Arthur Deloignon, de même que Clarisse Salomon, Caroline El Himer ou Laura Seyler sur 10 km.

* Article publié par R.Sa.


Voir en ligne : DNA

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus