Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Marvejols-Mende : La 42ème édition, ça promet

Marvejols-Mende : La 42ème édition, ça promet

D 15 juillet 2014     H 05:11     C 0 messages


agrandir

Quarante nationalités seront représentées sur la célèbre épreuve, qui se déroulera le 27 juillet. Avec, notamment, la présence de Luka Kanda, déjà trois fois vainqueur chez les hommes, et Ednah Kim, lauréate l’année dernière.


Le 27 juillet, les coureurs du célèbre semi-marathon s’élanceront au départ de Marvejols dans leur course jusqu’à Mende. Une épreuve très appréciée de tous, et notamment des élites puisqu’elle a un profil peu ordinaire. Pour cette édition, quelques complications sont venues perturber l’organisation. Les travaux qui ont lieu sur le foirail à Mende réduisent en effet l’espace de presque de moitié. De plus, les coureurs qui avaient l’habitude de se détendre au parc après la course ne pourront malheureusement pas y accéder. Il a donc fallu anticiper pour résoudre ces problèmes majeurs.

Aménagements sur l’aire d’arrivée

L’arrivée aura bien lieu sur le foirail. En revanche, les stands d’animation seront présents, mais en plus faible quantité, et les zones de ravitaillement seront disposées différemment. Une autre modification, l’habituel apéritif qui avait lieu dans les jardins à la suite de la remise des prix prendra place cette année à la halle Saint-Jean.

Autrement, l’organisation reste la même. C’est au théâtre de Mende, qui sera ouvert dès 15 heures cette année, que se déroulera la remise des prix. En ce qui concerne l’hébergement, les accords avec les collèges et les lycées sont renouvelés et permettent de recevoir un grand nombre de concurrents. La course connaîtra toujours un véritable succès, puisque cette année, ce ne sont pas moins de 40 pays qui seront représentés.

Des nouveautés à découvrir

"Le fait de devoir réorganiser l’arrivée cette année nous a amenés à réfléchir à de nouvelles choses", explique Monique Boutavin. Tout d’abord, pour patienter avant la remise des prix, dès 15h, le théâtre de Mende sera ouvert. Sur place, les personnes présentes pourront découvrir les premiers rush de la course qui seront projetés sur un grand écran. Les coureurs pourront donc se voir, ou regarder la performance des autres lors des premiers grands moments de l’épreuve. Autre nouveauté, le Conseil général mettra à disposition du Marvejols-Mende une borne interactive où les coureurs, à la suite du semi-marathon, pourront se prendre en photo et la partager directement sur les réseaux sociaux. Une innovation "moderne et dans l’air du temps, on aime beaucoup partager les bons moments", poursuit Monique Boutavin.

Un sacré plateau

En ce qui concerne les favoris, le vainqueur de l’année dernière ne répondra malheureusement pas présent, pour cause de blessure. Mais c’est avec plaisir que le semi-marathon recevra Luka Kanda, trois fois vainqueur de l’épreuve. Pour les féminines, les trois premières de l’année dernière ont répondu à l’invitation, notamment Ednah Kim, gagnante de 2013.

À date égale, par rapport à l’année dernière, le Marvejols-Mende compte 200 inscrits supplémentaires. Une bonne chose puisqu’il y a deux ans, le 40ème anniversaire du semi-marathon lozérien avait attiré un très grand nombre de personnes, laissant place l’année suivante à une baisse des concurrents. L’objectif, cette année, était donc de rehausser le nombre de participants, un objectif qui sera a priori réussi. Les inscriptions ne sont pas closes, et de nombreux coureurs sont encore susceptibles de s’engager.

Comme à son habitude, le Marvejols-Mende proposera des courses pour les petits coureurs qui pourront s’élancer sur les différents parcours proposés. "Une bonne chose qui permet aux participants de courir en famille, et puis généralement, les enfants sont ravis !" explique Monique Boutavin, chargée de communication.

Pour tous les âges

Ainsi, auront lieu deux courses baby d’environ un kilomètre concernant les baby trot (de 5 à 9 ans) et les poussins (10 à 11 ans), et également le mini-marathon de trois kilomètres pour les benjamins (12 et 13 ans) et les minimes (14 et 15 ans). Comme pour les plus grands, l’arrivée de ces courses se fera également au foirail.

* Article publié par Manon Zampiello


Voir en ligne : Midi Libre

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus