Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Mondiaux 2013 : Kirui et Kiplagat chefs de file du Kenya

Mondiaux 2013 : Kirui et Kiplagat chefs de file du Kenya

D 25 avril 2013     H 18:49     C 0 messages


agrandir

Le Kényan Abel Kirui, double champion du monde en titre du marathon, et sa compatriote Edna Kiplagat sont les leaders d’un groupe provisoire de 20 athlètes pour les Mondiaux 2013 à Moscou, a annoncé mercredi la fédération kényanne d’athlétisme, qui s’inquiète d’un déficit de champions.


Médaillé d’or aux Championnats du monde de Daegu (Corée du Sud) en 2011 et à Berlin deux ans plus tôt, Kirui, 31 ans, avait décroché l’argent aux jeux Olympiques de Londres en 2012 derrière l’Ougandais Stephen Kiprotich. Parmi les autres membres de la délégation kényanne figurent également Priscah et Rita Jeptoo (aucun lien de parenté) victorieuses respectives en 2013 des marathons de Boston et de Londres.

Malgré ces succès, la désignation de l’équipe kényanne, qui comprendra au maximum trois athlètes par épreuve, intervient alors que la fédération s’inquiète du faible nombre de sportifs kényans ayant rempli les minima (58 jusqu’à présent) pour participer aux Mondiaux de Moscou (10-18 août).
"Nous sommes inquiets car nos meilleurs athlètes n’ont pas brillé tôt dans la saison comme les années précédentes", a déclaré le président de la fédération kényanne, Isaiah Kiplagat. "Notre souci principal concerne les femmes. Il n’y a plus de coureuse de haut niveau depuis les Jeux. Le comité technique et les entraîneurs doivent nous expliquer ce qui n’a pas fonctionné", a-t-il ajouté.


Voir en ligne : AFP

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus