Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Mondiaux de Pékin - Marteau : Anita Wlodarczyk en or, Alexandra Tavernier en (...)

Mondiaux de Pékin - Marteau : Anita Wlodarczyk en or, Alexandra Tavernier en bronze

D 27 août 2015     H 23:42     C 0 messages


agrandir

La Française Alexandra Tavernier (21 ans) a décroché la médaille de bronze du marteau jeudi aux Championnats du monde de Pékin (Chine).


Après Manuela Montebrun (5ème des JO 2008 dans ce même stade pékinois), l’équipe de France dispose désormais d’une nouvelle grande lanceuse de marteau. Jeudi, la jeune Alexandra Tavernier (21 ans) a réussi une entrée fracassante dans l’élite du marteau mondial en s’emparant de la médaille de bronze des Championnats du monde de Pékin. Une performance identique au niveau planétaire à celle de son aînée, troisième aux Mondiaux de Paris-Saint Denis en 2003 puis à ceux d’Helsinki en 2005. Il s’agit de la deuxième médaille (la deuxième en bronze) pour la délégation tricolore au cours de ces Mondiaux après la troisième place de Renaud Lavillenie à la perche.

Le titre est revenu, comme en 2009, à la Polonaise Anita Wlodarczyk (30 ans) avec un lancer à 80,85 m, devant la Chinoise Wenxiu Zhang (76,33 m) et, donc, Alexandra Tavernier (74,02 m). « J’ai chopé une crampe aux fessiers tellement j’ai serré les fesses pendant le dernier essai !, a rigolé Alexandra Tavernier sur le site officiel de la FFA au moment de commenter sa médaille de bronze. J’ai perdu énormément de jus sur la première tentative. C’est dommage car battre le record de France me tenait à cœur (ndlr : 74,66 m). Mais ça s’est bien fini. Il ne me manquait vraiment pas grand-chose, surtout au troisième essai qui aurait pu aller très loin. Je ne réalise pas. Tout s’enchaîne. Je n’ai même pas eu le temps de profiter de ma médaille. Je vais fêter ça ce soir jeudi avec mes parents et Gilles Dupray, en petit comité. J’ai aussi une pensée pour Walter (Ciofani, son coach), qui a dû rester en France. J’apprends, je suis jeune et j’arrive à faire une troisième place. Je vais faire partie des leaders pour Rio. Ça n’est pas anodin à vingt-et-un ans. J’espère que ça va donner des idées aux jeunes qui arrivent. Je veux que le marteau français évolue, soit un peu plus mis en avant ».

* Article publié par Jean-Moise Dubourg


Voir en ligne : Sport 365

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus