Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Pas de marathon de Sauternes pour 2016

Pas de marathon de Sauternes pour 2016

D 26 septembre 2015     H 07:32     C 0 messages


agrandir

Faute d’une fréquentation suffisante, la manifestation créée en 2011 n’aura pas lieu au printemps.


Pressentie depuis la dernière édition, la décision a fini par tomber jeudi soir, à l’issue d’une réunion du comité d’organisation : il n’y aura pas de marathon de Sauternes au printemps prochain. Principale raison à cela : la fréquentation, jugée insuffisante. En mai, à peine un peu plus de 400 coureurs se sont élancés sur la ligne de départ. Un résultat loin des objectifs affichés en 2011, lors de la naissance de cette manifestation.

À l’époque, les organisateurs souhaitaient créer un événement sportif et festif qui mette en lumière l’appellation du sauternes. Ils tablaient sur une participation de 800 à 1000 coureurs. Une manifestation qui voulait s’inspirer du marathon du Médoc. Cinq ans plus tard, si coup de projecteur il y a bien eu, force est de constater que la fréquentation n’a pas décollé comme espéré. Et s’est même tassée l’année dernière, avec une centaine de coureurs en moins par rapport aux éditions précédentes.

La concurrence de Bordeaux

La faute à qui ? Pour le président de l’association organisatrice et de l’ODG Sauternes-Barsac, le coupable est évident : « c’est le marathon de Bordeaux », estime Xavier Planty. La première de cette course urbaine s’est en effet tenue un mois avant celle de Sauternes et lui aurait fait perdre des forces vives. Les marathoniens ont beau avoir de l’endurance, un tel effort physique demande davantage de temps pour récupérer et être efficace.

Xavier Planty ne mâche d’ailleurs pas ses mots à l’égard du voisin bordelais, dénonçant « son agressivité ». « Ils se sont inscrits au dernier moment auprès du comité départemental des courses sur route, qui est chargé d’harmoniser le calendrier départemental. Ils ont imposé leur choix, faisant fi des autres rendez-vous girondins déjà programmés de longue date », accuse-t-il.

Des châteaux peu investis

Mais le marathon de Bordeaux est-il l’unique responsable ? Interrogé sur le sujet voilà quelques jours, le président du Stade Langonnais athlétisme, qui fait également partie du comité d’organisation, avançait une raison supplémentaire. « La concurrence de Bordeaux a fait mal, c’est vrai. Mais pour moi, la raison principale est le manque d’investissement et d’intérêt pour la manifestation des châteaux du Sauternais. Pas tous, bien sûr : Guiraud, où le départ était donné, et Filhot, où se tenait l’arrivée, se mettaient en quatre. Mais sur le reste du parcours, les animations restaient timides. L’un des problèmes, c’est que peu de vignerons font partie du comité d’organisation. Un point que nous étions plusieurs à soulever dès le débriefing de la dernière édition. Nous avions alors demandé qu’ils soient sollicités au cours de l’été, mais je ne sais pas si cela a été fait », indiquait alors Didier Desages.

Contacté hier, il confirme son analyse. « Jeudi soir, comme précédemment, nous étions plusieurs à partager ce point de vue. Nous sommes donc arrivés à la conclusion qu’on ne pouvait pas continuer sur la formule existante », précise-t-il. Et cela d’autant moins que la date butoir pour s’inscrire sur le calendrier départemental approchait à grands pas : la réunion du comité des courses sur route se tient le 3 octobre.

Nouveaux projets à l’étude

Alors, que va-t-il se passer maintenant ? Du côté d’un autre des principaux organisateurs, la Fédération des Sociétés, dont nous avons échoué à joindre le président malgré plusieurs tentatives ces derniers jours, on se refusait au moindre commentaire, hier, renvoyant vers Xavier Planty pour en savoir davantage.

Il en ressort que, pour l’heure, l’avenir est encore flou. « Nous réfléchissons à une nouvelle organisation et à un projet différent autour de la Fête du vin (organisée en mai, Sauternes fête le vin s’était tenu la veille du marathon, l’an passé, NDLR). On restera sur une manifestation sportive. Et on réfléchit aussi à faire quelque chose autour de l’automne », répond Mr Planty, sans plus de précision sur ces projets en gestation et sans exclure qu’un nouveau marathon voit le jour, « mais le plus loin possible de celui de Bordeaux ».

Des « projets » que le président de l’ODG Sauternes-Barsac entend accompagner « jusqu’à leur accouchement ». « Mais ils seront ensuite portés par une équipe dirigeante dont je ne serai pas, annonce-t-il. Je ne suis pas incontournable et je n’incarne pas Sauternes à moi tout seul ». Un message en direction de ses collègues vignerons ?

* Article publié par Élisa Artigue-Cazcarra


Voir en ligne : Sud Ouest

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus