Accueil du site > Récits de Courses > Marathon > Marathon de New-York

Marathon de New-York

dimanche 5 novembre 2000

Enregistrer au format PDF Envoyer l'article par mail a un ami

Bonjour à tous

Départ de Roissy vers 12h à destination de New York ou j’arrive à 19h (heure locale). Le lendemain matin, retrait du dossard ou l’on voit déjà la superbe organisation du marathon. Les jeudi après-midi, vendredi et samedi après-midi sont consacrés à la visite de sites et de monuments(Statue de la liberté, Brooklyn bridge, Chinatown, Central Park,...). Samedi matin, avant goût du marathon avec l’ifr (international friendship run ), course d’environ 7,5 km réunissant tous les étrangers. Le soir, traditionnelle pasta-party ou l’on commence à voir l’ampleur des participants (environ 32000).

La course

Enfin le grand jour arrive. Réveil à 5h30 puis départ en car vers le lieu de départ. Le temps est clément mais le vent souffle par rafales assez fortement. Parcours vallonné notamment sur la fin dans Central Park. Après une très longue attente, le coup de pistolet retentit à 10h50. Nous partons enfin du pont de Verrazano. Les encouragements de la foule aidant, je démarre un peu vite. Nous entrons dans Brooklyn ou nous allons rester un bon moment (km 10 : 46’). Nous poursuivons avec le Queens (semi : 1h33). Première incursion dans Manhattan ou je commence à baisser de rythme. Petit passage dans le Bronx (km 32 : 2h26) puis retour dans Manhattan. Les 5 derniers km se déroulent dans Central Park. Je termine finalement en 3h14 (NR).

Ambiance fabuleuse (du 1er au dernier km, les spectateurs sont là pour nous encourager, notamment les coureurs français). Organisation parfaite (je n’ai jamais vu des bénévoles aussi attentionnés envers les coureurs). Après toutes ces émotions, repos l’après-midi.

Le lendemain, avec ce qui me reste comme forces, je continue ma visite de New York (World trade center, Empire state building). Puis le mardi matin, départ pour le Canada ou, cerise sur le gâteau, je termine mon séjour par les chutes du Niagara. Mardi soir, les vacances sont terminées, je dois reprendre l’avion pour Paris ou j’atterris le mercredi matin à 10h.

Si un jour, vous avez l’opportunité de faire ce marathon, surtout ne la laissez pas passer.


Portfolio

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact