Accueil du site > Actu. Santé & Conseils > Aponévrosite plantaire, épine calcanéenne : D’où vient la douleur et (...)

Aponévrosite plantaire, épine calcanéenne : D’où vient la douleur et que faire ?

vendredi 18 septembre 2009

Enregistrer au format PDF Envoyer l'article par mail a un ami
L’aponévrosite plantaire (ou fasciite plantaire) se caractérise par une douleur (surtout le matin au lever) entre la zone d’appui du talon et le début de la cambrure du pied. D’où vient cette douleur ? Qui touche-t-elle ? Et que faire quand la douleur est là ?

Une radio du talon met souvent en évidence (dans 50 % des cas) la présence d’une épine osseuse partant du calcanéum et dirigée vers l’avant-pied. Certains pensent que cette épine, appelée « épine calcanéenne » ou « épine de Lenoir » est elle-même la source de la douleur. Mais, ce n’est pas le cas. L’épine n’est qu’une conséquence de tractions excessives exercées sur l’aponévrose, tendon reliant l’avant-pied au talon. En effet, ces tractions exercées sur le talon induisent une tentative de consolidation naturelle du corps par ossification : en résumé, l’os crée de l’os pour diminuer la tension du tendon entre le calcanéum et l’avant-pied.

La fasciite plantaire est favorisée par différents facteurs à l’origine de charges ou d’étirements excessifs au niveau de l’aponévrose : station debout prolongée, sport (course à pied, saut…), pied plat, type de chaussage et surtout le surpoids (à l’origine de l’affaissement de la voûte plantaire). Enfin, l’âge, en induisant la diminution de la souplesse de l’aponévrose, est également un facteur favorisant. Que faire lorsque la douleur est là ? En temps de crise, des infiltrations d’anti-inflammatoires restent la seule réponse efficace pour obtenir un soulagement rapide. En cas de douleurs liées à la course à pied, il faut évidemment éviter la pratique de l’activité. D’une manière générale, pour éviter la récidive, il est important de diminuer la tension des tendons, soit en portant des talonnettes ou des semelles, soit en perdant du poids.

Voir en ligne : Sénior Actu


Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact