Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Abu Dhabi Marathon : Victoires pour Marius Kipserem et Ababel (...)

Abu Dhabi Marathon : Victoires pour Marius Kipserem et Ababel Yeshaneh

D 7 décembre 2018     H 13:45     C 0 messages


agrandir

Le kényan Marius Kipserem et l’éthiopienne Ababel Yeshaneh ont brisé leurs records pour s’assurer des victoires lors du premier marathon ADNOC d’Abou Dhabi, ce vendredi 07 décembre.

- Tous les résultats 2018


Dans une course serrée, Kipserem a gagné en 2h04’04", soit plus de deux minutes de mieux que sa précédente meilleure marque qu’il avait réalisé lors du Marathon de Rotterdam 2016, le plaçant à la 12ème place du classement mondial.

Au cours de la semaine au cours de laquelle son dernier record mondial sur semi-marathon a été ratifié, son compatriote Abraham Kiptum a terminé deuxième en 2h04’16", se classant également dans le top 20 du classement mondial.

Yeshaneh, quant à elle, a remporté la course féminine en 2h20’16" pour terminer confortablement devant Eunice Chumba, du Bahreïn, qui a réussi un temps de 2h20’54". Comme ce fut le cas chez les hommes, les deux premières réalisent leur meilleur temps.

Kipserem résiste à Kiptum

En 29’31", sept hommes ont parcouru les 10 premiers kilomètres. Leur rythme était déjà bien dans le tempo des 2h05’, mais il a légèrement diminué au deuxième quart alors que les leaders, désormais ramenées à six hommes, ont atteint la mi-parcours en 1h02’34".

Au 30ème km, atteint en 1h28’42", le peloton de tête était réduit de moitié, alors que Kipserem, Kiptum et l’éthiopien Dejene Debela étaient les seuls hommes en lice. Debela a été incapable de tenir longtemps, laissant le duo kényan se disputer la victoire.

Ce n’est que dans les phases finales que Kipserem a été en mesure de creuser un écart sur Kiptum, le devançant pour gagner par 12 secondes en 2h04’04".

Dans sa première course depuis son record du monde de semi-marathon en 58’18", le temps de Kiptum de 2h04’16" a été réduit de 70 secondes par rapport à son record établi lors du Marathon d’Amsterdam, l’année dernière.

Debela a pris la 3e place en 2h07’06" mais a réussi à réduire quatre secondes à son meilleur temps.

Yeshaneh fait un retour réussi sur marathon

Yeshaneh avait déjà tenté plusieurs fois le marathon plus tôt dans sa carrière, mais elle n’avait pas disputé une course de 26,2 milles depuis l’établissement de sa meilleur marque de 2h33’10" à Milan en 2013.

Ayant depuis enregistré des temps de 14’41"58 sur 5000 m et un record éthiopien de 1h05’46" pour le semi-marathon, la coureuse de 28 ans avait de grandes attentes pour ce qui était son premier marathon en cinq ans et demi.

Aux côtés de Chumba, ses compatriotes Gelete Burka et Chaltu Tafa ont rejoint Yeshaneh, passant les 10 km en 33’14" avant d’atteindre la moitié du parcours en 1h10’13".

Tafa a été la première à lâcher prise. Burka a tenu avec Yeshaneh et Chumba jusqu’au 30ème kilomètre, atteint en 1h40’12", puis a également commencé à faiblir, laissant Yeshaneh et Chumba se disputer la victoire.

Yeshaneh a pris de l’avance et Chumba n’a pas été en mesure de réagir, laissant l’éthiopienne remporter la victoire en 2h20’16". En seconde position, les 2h20’54" record de Chumba est la performance la plus rapide de cette année par une femme asiatique.

Burka, qui a établi une meilleure marque de 2h20’45" en janvier et un semi-marathon de 1h06’11" il y a six semaines à peine, a terminé troisième en 2h24’07".


Voir en ligne : IAAF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher

Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus