Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Christine Arron : « Pas aux Mondiaux dans cet état »

Christine Arron : « Pas aux Mondiaux dans cet état »

D 23 février 2008     H 20:49     C 0 messages


agrandir

Malgré une victoire partagée avec la Russe Yevgeniya Poliakova vendredi à Bercy, Christine Arron n’était pas totalement satisfaite. Fatiguée par un virus, la Française s’interroge sur sa participation aux Mondiaux de Valence dans deux semaines.



Christine Arron, quel est votre sentiment après ce 60 m bouclé en 7’’17 ?

Lors des séries, j’ai ressenti un gros coup de pompe au départ. J’ai senti ça dès l’échauffement. Je me suis dit que ça allait être difficile ce soir. Et puis je me suis économisée en ne faisant pratiquement rien entre les deux courses. Je savais que ce serait compliqué contre la petite bombe Polyakova en finale.

Vous lui avez tout de même tenu tête…

Oui, je suis satisfaite. Je suis bien restée dans ma poussée, sans me relever trop tôt. Après, on est à la lutte et je fais une petite faute en allongeant trop ma foulée pour casser. Je perds la course là-dessus.

Cette course vous rassure-t-elle à deux semaines des Mondiaux de Valence ?

Je suis rassuré sur ma forme d’entraînement mais c’est ma santé qui m’inquiète. On n’a toujours pas trouvé ce qui me fatigue énormément.

On sent qu’il vous manque tout de même quelque chose. Votre participation aux Mondiaux peut-elle être remise en cause ?

Je n’irai pas à Valence si je suis dans ce même état de santé. Je me fais violence depuis trois semaines et c’est toujours pile ou face. Y aller dans cet état ne serait pas intéressant. Je me dis quand même que je dois être dans une très bonne forme pour courir comme ça malgré la fatigue. Je fais de bonnes choses.

Qu’est-ce qu’il vous manque pour participer aux Mondiaux en pleine sérénité ?

Uniquement du jus, parce qu’au niveau de l’entraînement, je suis prête. Cela fait deux jours que je ne me suis pas entraînée. Depuis jeudi dernier, je suis dans un sale état et je vais refaire prochainement des examens. En fonction de ça, j’aviserai.

D’autant que l’objectif principal reste les Jeux olympiques…

On dit que l’essentiel c’est de participer mais j’ai déjà suffisamment participé… Il faut vraiment que je sois parmi les meilleurs à Pékin. Ce seront probablement mes derniers Jeux et je me mets une grosse pression pour travailler dur et atteindre mon objectif.

*Propos recueillis par Sylvain Coullon


Voir en ligne : Sport 365

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus