Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Le marathon du Perche vendômois ne se prend pas au sérieux

Le marathon du Perche vendômois ne se prend pas au sérieux

D 20 mai 2006     H 20:57     C 0 messages


agrandir

Ludovic Chorgnon a toujours su allier sport et fête. Cette année encore, le marathon du Perche vendômois aura des allures de fête de village, avec toutes ses animations sportives, ludiques et musicales.



Le Brésil sera le thème de cette 5 ème édition de l’épreuve. « Nous invitons deux troupes brésilennes, explique le président de l’association du marathon Ludovic Chorgnon. Elles animeront la collation de samedi soir après les " Petits plaisirs " de la veille, et la journée de dimanche à La Ville-aux-Clercs. Même ceux qui ne courent pas peuvent venir mater ! », plaisante-t-il. Mais s’il est une belle occasion de faire la fête, le marathon du Perche vendômois reste avant tout une véritable épreuve sportive. Jeudi soir, les organisateurs comptabilisaient déjà plus de 310 inscrits. « On espère atteindre au moins nos 360 coureurs de l’an dernier, lance Ludovic Chorgnon. Mais on a bon espoir, en sachant qu’il y a toujours un certain nombre de personnes qui s’inscrivent jusqu’au jour même de la course, même si on souhaite que tout ça se fasse avant ».

Il en coûtera donc une petite majoration pour les inscrits de dernière minute (37 € au lieu de 34 € pour le marathon et 39 € par couple au lieu de 35 € pour le duo-marathon). Concernant le plateau, inutile de se déplacer pour les coureurs kényans, il n’y en aura pas. « Plus de vingt kényans m’ont appelé pour venir courir, mais je les ai tous refusés, confie la cheville ouvrière de l’événement. Je n’ai pas envie que des coureurs viennent battre le record de l’épreuve en 2h20 (ndlr : record détenu par Yves Palandre qui a bouclé le parcours en 2h31 en 2003), ça ne touche vraiment pas la population que je vise. Dans cette optique, je pourrais très bien demander à Cho-Cho (ndlr : Dominique Chauvelier) qui sera là, de le faire. Même à cloche-pied il pourrait battre le record... »

Le parcours rapide de ce marathon ne profitera donc pas aux coureurs étrangers, et les trois stars présentes (et pas des moindres : Dominique Chauvelier, quatre fois champion de France, Philippe Raymond, deux fois champion de France et Corine Raux, championne de France en titre et meilleure française aux derniers JO d’été à Athènes) seront surtout là pour dispenser animations et conseils puisqu’ils courront le duo-marathon avec des personnes tirées au sort. Le parcours, sans difficultés contrairement aux trois premières éditions où la volonté était de faire découvrir le Perche vendômois, emmènera les coureurs à travers les communes de La Ville-aux-Clerc, Danzé et Romilly. « Et nous avons organisé des croisements de coureurs dans chaque village, poursuit Ludovic Chorgnon, de façon à gagner en intensité ! » Mais s’il devait rester une ligne directrice du marathon du Perche vendômois, elle serait la suivante : « C’est avant tout le plaisir et la fête, conclut Ludovic Chorgnon. On veut que les gens repartent avec la banane et aient oublié tous les soucis de la semaine ! »

Pour de plus amples informations sur cette course, consulter la rubrique "Agenda".

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus