Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Athlétisme » Raquil, le retour du « Grand blond »

Raquil, le retour du « Grand blond »

D 9 juin 2005     H 15:12     C 0 messages


agrandir

Après une année 2004 assez noire, le français tente de revenir à son meilleur niveau. Il sera, dimanche, sur 400 m, au stadium Lille Métropole.



Deux courses hors du commun ont, finalement, suffi à bâtir sa légende. En réussissant des dernières lignes droites d’anthologie sur 400 m et dans le relais 4 x 400 m des championnats du monde de Paris- Saint-Denis en 2003, synonymes, respectivement, de médaille de bronze et d’or (après le déclassement des américains), Marc Raquil est rentré dans le patrimoine du sport français. Et sa marque de fabrique est même devenue une expression du langage courant puisque l’on qualifie désormais volontiers de « course à la Raquil », toute performance liée à une folle remontée dans le finish.
Sa fougue, son apparence un peu désinvolte et son style (lunettes futuristes, coiffure décolorée) ont également contribué à en faire une vedette. Pendant plusieurs mois, l’homme a fait la une de nombreux magazines et il fut même régulièrement invité sur les différents plateaux de télévision.

Dans l’ombre

Une belle reconnaissance qui ne s’est, hélas, pas accompagnée de confirmations sur le plan purement sportif. À peine avait-il eu le temps de se remettre dans le bain que le protégé de François Pépin fut freiné dans sa progression par des blessures à répétition et a donc été contraint d’observer dans l’ombre, l’éclosion de la jeune génération symbolisée par son pote et partenaire d’entraînement, Leslie Djhone, mais aussi par Ronald Pognon (60 m et 100 m) et Ladji Doucouré (110 m haies).
Aujourd’hui, l’aura du jeune homme est toujours bien réelle, il jouit encore d’une certaine notoriété auprès du grand public, mais il ne figure plus vraiment parmi les têtes de liste de l’athlétisme tricolore. « J’ai vécu une année 2004 assez morose pour ne pas dire noire », reconnaît-il, à présent.
De retour sur les pistes en début d’année, celui que l’on surnomme encore le « Grand blond », en référence à sa teinte de cheveux, a pu, un peu, retrouver le sourire en ponctuant sa saison hivernale par un titre européen, en mars à Madrid, avec le relais 4 x 400 m. Une performance qu’il savoure mais tient néanmoins à relativiser : « C’était sympa, on avait une belle équipe et on a gagné proprement, mais on ne peut tout de même pas parler d’exploit ».

Objectif Helsinki

Marc Raquil a bien évidemment des ambitions un peu plus élevées mais il a aussi appris à être patient. « Je me suis fixé quelques objectifs chronométriques, mais pour le moment, je les garde pour moi, poursuit-il. Le seul véritable objectif, c’est bien sûr la qualification pour les mondiaux du mois d’août à Helsinki. Et j’espère quand même signer une bonne "perf", peut-être pas battre mon record (44’’79) , mais au moins approcher les 45 secondes ».
Pour gagner son billet pour la Finlande, l’athlète de Neuilly-Plaisance devra, de toute façon, réaliser moins de 45’’10 (minima).
Lors de sa rentrée, samedi à Séville, il a signé un chrono correct de 46’’20 compte tenu de sa forme du moment : « On a bien travaillé avec une préparation physique très lourde, on a bossé ces derniers jours comme si les compétitions n’avaient lieu que dans un mois, précise-t-il. La technique viendra après ».
En manque de repères, en vitesse pure, il a d’ailleurs souhaité ne pas s’aligner sur le 300 m, comme prévu initialement, du meeting du stadium Lille-Métropole.
Gérard Frémaux lui a donc concocté spécialement un 400 m, où il retrouvera notamment le recordman de Belgique, Cédric Van Branteghem, et une valeur montante, le nouveau détenteur du record d’Afrique junior sur la distance, en 44’’93 : le soudanais, Ali Babiker Nagmeldin.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?