Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Marathons » Yohann Diniz bat le record du Monde du 50 km Marche

Yohann Diniz bat le record du Monde du 50 km Marche

D 12 mars 2011     H 13:41     C 0 messages


agrandir

Yohann Diniz a battu samedi matin le record du monde du 50 km marche sur piste en 3h35’27" chez lui à Reims. Le double champion d’Europe sur route a amélioré de plus de cinq minutes le précédent record, détenu par un autre Français, Thierry Toutain.




Un record pulvérisé

Une semaine après des Championnats d’Europe historiques à Bercy, une autre figure de l’athlétisme français s’est illustré ce samedi. Absent du POPB car la marche ne figure plus au programme des Championnats d’Europe depuis 1994, Yohann Diniz a en effet battu le record du monde du 50 kilomètres sur piste chez lui à Reims, devant plus de 2000 personnes venues le soutenir au stade Georges Hébert. Le double champion d’Europe du 50 km marche de Göteborg et de Barcelone, qui s’était lancé ce défi pour faire parler de sa discipline et préparer les Mondiaux de Daegu l’été prochain, a couvert les 125 tours de piste en 3h35’27", soit 5’30" de mieux que l’ancien record détenu par son ex-entraîneur, Thierry Toutain (3h40’57" le 19 septembre 1996) et bien mieux que son objectif d’avant course (3h40’).

« J’ai fait une grosse performance et je suis content de l’offrir à tous mes amis, c’est magnifique », a lancé le marcheur rémois après son exploit dans des propos relayés par L’Ardennais. Aidé par trois lièvres (le Français Johan Augeron pour les cinq premiers kilomètres, le Tunisien Hatem Goula jusqu’au 20 ème kilomètre et le Polonais Grzegorz Sudol, son dauphin de Barcelone, jusqu’au 35 ème kilomètre), Diniz est parti relativement doucement, comptant même 45 secondes de retard sur le record au 13 ème kilomètre avant d’accélérer progressivement à partir de la mi-course pour finir très fort (1’40" d’avance sur le record au 40 ème kilomètre, 5’30" au final). Il a ainsi bouclé sa tentative à la moyenne incroyable de 14,53 km/h !

Une bonne préparation pour Daegu

Yohann Diniz confirme ainsi, après son titre européen de Barcelone l’été dernier, qu’il a retrouvé son meilleur niveau, celui qui l’avait conduit à un premier titre européen en 2006 à Göteborg et à un titre de vice-champion du monde en 2007 à Osaka, après deux années difficiles en 2008 et 2009. Il prouve également qu’il est bien l’homme des grands rendez-vous. De bon augure avant les prochaines échéances autrement plus importantes que ce record symbolique pour le marcheur tricolore. « Il ne faut pas non plus se tromper d’objectif. Cette course est un tremplin vers mon vrai but, les Jeux Olympiques de Londres, où je ne peux pas faire la même chose qu’à Pékin (Ndlr : abandon). Avant, il y aura aussi Daegu l’été prochain. Ce sera l’occasion de marquer son territoire. Le 50000 m marche de samedi doit, lui, m’apporter de la confiance », expliquait le Rémois, sur le site de la Fédération française d’athlétisme, avant sa tentative de ce samedi. L’objectif est plus qu’atteint.

* Article publié par Emmanuel Quintin


Voir en ligne : Sport 24

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?