Toute l’actualité des Marathons et de l’Athlétisme
vous etes ici : Accueil » Récits » Marathon » Marathon de Bruxelles

Marathon de Bruxelles

D 27 août 2006     H 00:00     C 0 messages


agrandir


Bonjour à tous

Arrivé le vendredi après-midi à Bruxelles. Direction le retrait du dossard. Ensuite, je vais réceptionner ma chambre puis je file directement au meeting Golden League du Mémorial Van Damme au stade du roi Baudouin ou j’en prends plein les yeux. Ambiance extraordinaire. Il faut dire que les 2 nouvelles stars belges Kim Gevaert et Tia Hellebaut ont remporté leur épreuve, respectivement au 200 m et à la hauteur, et que le sautoir était de mon coté
de tribune. Pour couronner le tout, le record du Monde du 4x800 m a été battu ce qui nous a valu une tournée générale de bière offerte par le sponsor de l’épreuve.

Le samedi matin, visite de la ville de Bruxelles en minibus. Avec, entre autres monuments visités, la Cathédrale St-Michel, le Palais Royal, le Palais de Justice, l’Arc de Triomphe du Cinquantenaire et l’Atomium. Le tour de ville se termine par une visite à pied de La Grand Place, avec pas loin de là, l’habitant le plus connu de Bruxelles : "Manneken Pis" !

La course

Le parcours est assez vallonné avec quelques côtes, passages de tunnels et pas mal de faux-plats. Pour ceux qui croyaient que la Belgique était le "plat pays", vous ne
penserez plus de la même manière après avoir terminé ce marathon. Quelques 1250 concurrents sont présents.
Le départ est donné à 9h sous l’Arc de Triomphe du Cinquantenaire accompagné d’une pluie fine qui va vite s’interrompre. Je pars sur une base de 3h15. Vu ma préparation approximative et mes 100 km disputés au mois de Mai, je serais déjà content d’approcher ce chrono. Tout de suite, une longue descente suivie de la 1ère côte. Au passage du km5, je suis dans les temps.

S’ensuivent 3 tunnels successifs à franchir. Ça casse un peu les jambes (km10 en 47’). Après le 16 ème km, on sort un peu de la ville avec un long aller-retour parsemé de côtes, descentes et faux-plats et agrémenté de rafales de vent, tantôt de face, tantôt dans le dos. Je passe le semi en 1h41 et le 30 ème en 2h23. Arrive une belle montée au km35 que je franchis correctement puis une seconde moins pentue au km38. C’est là que les coureurs du marathon et du semi se rejoignent. Le peloton est plus compact pour ces derniers kilomètres. L’arrivée est jugée sur la "grand place". Je termine finalement sous la pluie en 3h24 ce qui me classe 139 ème sur 818 arrivants.

En conclusion

Sûrement le marathon le plus dur que j’ai effectué à l’étranger. Malgré tout, je suis satisfait de ma course vu ma condition actuelle (je pense que j’ai programmé cette épreuve un peu trop proche de mes 100 km du mois de Mai). A noter, pour ceux qui souhaitent faire ce marathon, le "package excursion" proposé par BCD Travel avec la réservation de l’hôtel, un billet pour le Mémorial Van Damme et une visite guidée de Bruxelles.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rechercher


Actu. Marathons


Actu. Athlétisme


Actu. Santé & Conseils


Vidéo


les plus lus